Sommaire

lsd13-magazine-mars-2015-sommaire


lsd13-magazine-mars-2015-edito lsd13-magazine-mars-2015-shopping-nouveautes-deco-tendances-objets-designlsd13-magazine-mars-2015-shopping-couleurs-deco-tendances-objets-design
lsd13-magazine-mars-2015-shopping-high-tech lsd13-magazine-mars-2015-interview-designer-727-sailbags-2 lsd13-magazine-mars-2015-street-art-rue
lsd13-magazine-mars-2015-maison-reportage-m2-house-2 lsd13-magazine-mars-2015-dossier-deco-papier-peint lsd13-magazine-mars-2015-reportage-arizona-maison
lsd13-magazine-mars-2015-reportage-montagne-chalet lsd13-magazine-mars-2015-loft-reportage lsd13-magazine-mars-2015-interview-architecte-regis-botta
lsd13-magazine-mars-2015-reportage-hotel-saint-barthelemy lsd13-magazine-mars-2015-dossier-deco-trocantes-depots-ventes-pratique lsd13-magazine-mars-2015-dossier-cosplay-costume-fan-geek-nerd
lsd13-magazine-mars-2015-crazy-car-mercer-cobra-retro lsd13-magazine-mars-2015-battle-chef-food-2 lsd13-magazine-mars-2015-playlist

 lsd13-magazine-mars-carnet-adresse


lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style





 

LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Editorial LSD n°13 – Mars 2015

lsd13-magazine-mars-2015-edito


[soundy button] [soundy title]


edito1_optNaruto,  Akira,  Ichigo  Kurosaki…

Qui n’a jamais rêvé d’incarner son personnage ou son héros préféré ? Ou de revêtir une armure ? C’est une tendance plus qu’affirmée qui a déferlée depuis quelques années et qui ne cesse de faire des émules : les cosplays. LSD vous emmène dans les coulisses des motivations de ces grands enfants passionnés. C’est vrai qu’on peut se poser la question de comprendre pourquoi et d’ou vient l’envie d’incarner, par le costume, le maquillage, la coiffure et l’attitude, son personnage favori. S’agit-il d’un retour en enfance, comme lorsqu’on enfilait le costume de cow-boy, d’Ulysse 31 ou de Mario ? Ou est-ce un refus de grandir et de vouloir rester un enfant dans ces moments de retrouvailles entre manga addict ? Laissons ces projections à Psychologie Magazine ! Nous à la rédaction, on adore. Venez et laissez-vous envahir par cet univers dejanté. Et qui sait, peut-être que cela vous donnera-t-il envie d’enfiler un masque…

Maxime Kouyoumdjian-Simonin
Rédacteur en Chef




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


REPORTAGE : Monovolume

 lsd13-magazine-mars-2015-maison-reportage-m2-house-2


[soundy button][soundy title]


 Bolzano, ou Bozen en allemand, est une ville italienne située au nord de la plaine du Pô, à quelques kilomètres de l’Autriche. Bolzano est une ville à vivre été comme hiver, entre paysages verdoyants et paysages enneigés. Un cadre parfait pour une villa blanche…

Cette villa blanche reçoit au pied des montagnes, en périphérie de la ville, deux logements d’habitation saisonnière. De taille réduite, l’étage profite d’une vue dégagée sur la montagne et sur Bolzano. Ce piédestal permet de créer un cocon intime, et blanc. Car le blanc est la couleur dominante de l’architecture et de la décoration. Très rafraîchissant, il supporte la sobriété attendue par les villas de vacances où se sentir bien le temps d’une saison est une composante du bien-être. La piscine est le petit plus, une oasis bleue offerte aux privilégiés installés en rez-de-jardin. Généreusement ouverte sur l’extérieur, et en deux façades, la villa invite la lumière à sublimer la moindre ligne dessinée par l’agence Monovolume.

lsd-13-report-monovolume-bolzano-4

À l’intérieur, la lumière s’accroche à un mobilier minimaliste. Du gris au blanc en passant par le bois, les 190 m² ne manquent d’aucune harmonie. Un design de trois hommes Patrick Pedó, Juri Pobitzer et Konrad Rieper. Cette prétention minimaliste dévoile en réalité une multitude de détails, du tracé de l’escalier aux mélanges des matériaux jusqu’à la perfection des finitions. Le design intérieur est à la hauteur de l’architecture. Car au blanc s’ajoute la transparence et la légèreté. Cette délicate villa invite à se sentir bien.

Une isolation renforcée et de grands stores orientables, profitent à la qualité de vie qu’il fasse grand soleil, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente. Et entre les espaces jours et les espaces nuit, l’éclairage s’adapte pour créer de douces atmosphères. Facile à vivre, la villa dispose également d’un parking souterrain pour les véhicules. Protégeant des bruits, le sous-sol éloigne la villa de la route et du nord. Son toit profite ainsi à dessiner un nouvel espace extérieur pour l’étage. La toiture de l’étage reçoit quant à elle, et sans disgrâce, une installation photovoltaïque pour subvenir aux besoins de la maison et de ses habitants de passage. Beauté architecturale !

lsd-13-report-monovolume-bolzano-5

Par Laurène Delion




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


REPORTAGE : Paradise Valley

 lsd13-magazine-mars-2015-reportage-arizona-maison


[soundy button][soundy title]


Direction Paradise Valley en Arizona ! Déjà on rêve… Encore plus, avec cette superbe villa de plus de 430 m² qui embrasse le panorama. Visite guidée d’une oasis dorée entre cactus et carré bleu.

lsd-13-report-rammed-earth-modern-17

À quelques kilomètres de Phoenix, Paradise Valley attire les touristes du monde entier, et les plus jolies maisons de l’ouest américain. C’est dans ce cadre exceptionnel et brut, que se trouve cette incroyable villa imaginée, construite et décorée par Mackos et Kendle Design. Au départ, une idée simple : habiter plus petit, plus facile et plus beaux. Plus petit c’est tout de même 430 m². Et plus facile, c’est vivre avec plus de confort dans de grands espaces, le jour comme la nuit. Véritable privilège, Paradise Valley s’offre en délicieux panorama.

C’est parce qu’elle s’accroche au versant de la colline que la villa profite d’une telle vue. Invité dans la villa, ce décor unique rencontre l’art et le mobilier sophistiqué des pièces de vie. Le volume est presque entièrement vitré. Aux abords, la grande terrasse couverte et la piscine au rectangle parfait, viennent étendre la cuisine, le salon et la salle à manger sur l’extérieur. Dans le prolongement, la façade distribue les pièces de nuit : les chambres et les salles de bains.

lsd-13-report-rammed-earth-modern-18

Les ouvertures cadrent à merveille le paysage alentour. Et pour créer une ambiance chaleureuse, le bois habille les sols ou les plafonds en créant une discrète harmonie. Tout en douceur, les matériaux et le mobilier se joignent à la décoration. Les grandes toiles qui couvrent les murs en format XXL sont autant de touches colorées. Elles accompagnent les moments de détente et des repas, et guident la famille de pièce en pièce.

Car l’architecture intérieure raconte un mouvement, une promenade. L’œil se surprend à chercher le spectacle de la Valley Paradise. De bas en haut, de gauche à droit, c’est un amusement ; un ravissement architectural. À la nuit tombée, les flammes s’agitent en dansant langoureusement au creux de la cheminée, et derrière les reflets bleutés de la piscine, la villa s’illumine et s’offre à son tour à la vallée.

lsd-13-report-rammed-earth-modern-15

Par Laurène Delion




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]