Les objets cultes

lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-objets-cultes

Jamais démodés, les objets cultes traversent les époques de générations en générations. Remis au goût dans des coloris à la mode, les objets cultes habillent les intérieurs de nos maisons, de la chambre au salon en passant par la cuisine et le garage, ainsi que les salles des restaurants, des bars ou des musées de la capitale et des bourgades de France et de Navarre.


lsd-mag-14-objet-culte-iconique-design-pen-stylo-bic-blue-bleu-write-ecriture-ecrire-capuchon-bille-writing-color-new-icon
Stylo BiC

Parmi les indémodables : le Rubik’s Cube, la girafe Sophie, le stylo BiC, le tabouret diabolo tam-tam d’Henry Massonnet, le mange-disque… Il y en a tant d’autres : le skateboard et le canapé convertible. À part les jouets, ce sont les ados qui, finalement, raffolent des objets du passé. Car les couleurs pop plaisent à l’humeur. La mode des années 70’ avec ses tracés arrondis, se connecte à la génération Y. Les objets cultes, ou « iconiques » sont les témoins de nos générations. Inscrits dans l’inconscient collectif, ces objets dont l’influence esthétique caractérise nos sociétés, nous définissent en tant qu’être humain. « Un objet, un meuble va traverser les époques dès lors qu’il marque une sorte de rupture conventionnelle en se détachant des archétypes commerciaux. L’objet s’installe ainsi dans un référent populaire, signant à la fois une culture et une communauté » explique le bureau de tendances Nelly Rodi. À mi-chemin entre l’art et la science, à la croisée de l’utile et l’agréable, les objets cultes traduisent les envies design des uns, quand ils piquent la nostalgie de nos ainés. Car derrière l’histoire et le dessin, l’objet n’a pas toujours été culte. Le culte de l’objet naît d’un processus engagé par la communication. N’est pas culte qui veut !

lsd-mag-14-objet-culte-iconique-design-tabouret-tool-tamtam-chaise-branex-chair-color-new-icon-1
Chaise A – Tolix

Qu’est-ce qu’un style BiC sinon un stylo ? Et le Vespa, n’est-il pas seulement un scooter ? C’est pareil pour Sophie la girafe…fabriquée artisanalement depuis plus de 50 ans. Cette petite girafe en caoutchouc est l’exemple parfait. Sophie est venue bousculer le règne du chat, du chien et du cheval. À l’époque, l’enfant jouait avec des figurations d’animaux domestiques ou familiers issus du monde de la ferme. Et c’est tout ! Née alors Sophie la girafe, la première figuration exotique sur le marché du jouet pour bébé. La différence a payé, mais les mamans ne s’y trompent pas : Sophie n’est pas qu’une vulgaire girafe en caoutchouc. Sophie est l’alliée des premières poussées dentaires de bébé. Bébé ne pleure plus ! Et un bébé qui ne pleure plus (ou moins), c’est le rêve de toutes les mamans, non ? Ni une ni deux, les mamans se rencontrent au parc…ça discute au parc. On se rassure, on partage son expérience, on s’échange les bonnes idées ! Bref, ça s’appelle le « bouche à oreille ». Voilà comment Sophie la girafe est devenue culte ; du berceau de vos parents à celui de vos futurs enfants.

Le secret ? Le bon timing ! L’objet doit plaire, être utile, accessible… Sans cesse réinterprétés, ces objets visionnaires et universels sont devenus de véritables icônes. Ne cessant de répondre à nos besoins, améliorant ou facilitant notre quotidien, les objets cultes sont tout à la fois ; esthétiques, fonctionnels et techniques. Dotés parfois de considérations économiques, et de plus en plus de considérations environnementales, ces objets, dont nombreux ouvrages font l’éloge, sont « cultes » pour des motifs qui, souvent, échappent à la raison. Car en définitive, la recette miracle n’existe pas. Le phénomène est aléatoire, principalement soutenu par des paramètres subjectifs. Pourtant, de nos grands-parents à nos futurs petits-enfants, l’empathie pour ces objets là ne cessera d’exister. « Les objets sont des repères. L’avenir fait peur car on a l’impression d’être privé de liberté. D’ailleurs, on observe une certaine lâcheté créative d’où la tendance rétro ! On aime le côté usé des objets, on leurs demande d’avoir une âme, un passé, une histoire…. Le design est marqué par un retour aux « trente glorieuses », symboles de liberté et période de l’émergence et de l’âge d’or du design. Après les « trente piteuses », la tendance est au mix & match, à l’ethnique, au folklorique, au classique chic…et un certain goût pour l’expérimental. On est dans le remix, c’est dans ces années là que l’on a créée la notion d’iconique ou de culte ».

Moderniser pour satisfaire les générations futures, les objets, tout comme la mode, se font et se défont à l’aube des nouvelles tendances dans un cercle infini de créations.

 

lsd-mag-14-objet-culte-iconique-design-tabouret-tool-tamtam-chaise-branex-chair-color-new-icon
Tabouret Diabolo TamTam – Branex

Par Laurène Delion

 




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


HOTEL : 25 Hours Hotel Vienna

lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-hotel-holiday-report-reportage-vienna-vienne-autriche


[soundy button] [soundy title]


Un hôtel surprenant ! Situé à Viennes, ville spectaculaire, mariant parfaitement tradition et innovation, 25 Hours Hotel Vienna, est le résultat parfait d’un mélange inattendu de penchants décoratifs. Confondant des styles totalement différents, cet hôtel extravagant, imaginé par Dreimeta, nous en fait voir de toutes les couleurs, et ce n’est pas qu’une façon de parler.

lsd14-hotel-25-hour-vienna-reportage-travel-vienne-circus-cirque-tendances-styles-europa-european-beautiful-amazing-holiday-summer-austria-01

Jouant des rêves et des sensations du monde du cirque, cet hôtel nous invite à nous plonger dans son imaginaire. L’atmosphère est surréelle, surprenante et sexy. L’hôtel incarne un endroit où fantasmes et exotisme errent. La limite entre l’imagination et le réel, l’espace et le temps en est même perturbée.

lsd14-hotel-25-hour-vienna-reportage-travel-vienne-circus-cirque-tendances-styles-europa-european-beautiful-amazing-holiday-summer-austria-10

Est-il luxueux ? Rétro ? Design ? Cet hôtel a réussi à marier, d’une perfection ahurissante, tous styles de décoration. Les tendances rétro, pop, anglaise, ainsi que kitch, design et industrielle se mêlent, main dans la main, créant un genre complétement décalé. Un meuble de télévision, avec des anciennes valises superposées, des seaux collés sur un mur en guise d’étagères, une baignoire située sur le balcon, un mur orné de multiples miroirs, une tuyauterie apparente. Cet endroit regorge de choses inimaginables, originales et design !

 On pourrait facilement se croire dans un musée, rassemblant des objets de toutes époques. Possédant 217 chambres dont 34 suites avec cuisine, cet hôtel abonde de surprise. Chaque chambre a la particularité d’être unique, avec une fresque incroyablement colorée, rappelant les facettes du cirque. Le lit est hors du commun et la salle de bains est comparable à celle d’un artiste. Les couleurs sont abondantes.

lsd14-hotel-25-hour-vienna-reportage-travel-vienne-circus-cirque-tendances-styles-europa-european-beautiful-amazing-holiday-summer-austria-05

Les espaces communs ont aussi leurs particularités. Décorés d’une façon plus industrielle, ils sont spacieux et accueillant, faisant penser à des espaces de co-working. Des chaises, anormalement suspendues, nous renvoient en enfance, nous faisant revivre nos moments à bord d’un carrousel. L’hôtel possède également, une terrasse située sur le toit, la vue sur Viennes y est à couper le souffle.

Utilisée le matin comme endroit créatif, parfait pour travailler. L’après-midi, la terrasse devient un salon luxueux et paisible. Et le soir : un endroit où se retrouver pour la détente, avec un bar et un club adjacents, ouverts tard la nuit.

Une part de rêve au cœur de Viennes.

Par Alexis Noreils




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]