Reportage : Undertown Richmond

lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-undertown-richmond-house-home-maison-amazing-beautiful


[soundy button] [soundy title]


Quand on pense à une maison en Australie, on pense plutôt à la maison en bois sur la plage, au beau gosse surfeur et van Volkswagen en second plan. Pourtant, cette maison réalisée par l’agence Newline Design à Melbourne détourne ces images d’Epinal, et nous livre une version moderne de l’habitat Melbournais. Jon Mikulic, designer moderniste, dessine et réalise ce projet, pour un résultat simple, pure et ouvert sur l’extérieur.

De prime abord, le revêtement de cette maison, avec deux différents styles de briques, on pense plutôt aux maisons de Manchester, qui malgré le mérite de leur existence, n’ont pas un charme renversant. Mais avec l’apport de touches de couleurs à quelques endroits, l’effet est assez surprenant et agréable.  La grande façade en brique donne un côté brut à la maison. L’autre partie, un peu plus petite, mais plus esthétique, ajoute un contraste intéressant.

lsd14-maison-undertown-richmond-piscine-pool-open-ouvert-colorée-colorful-art-mikulic-02

Les différentes touches de couleurs, le rouge et le noir, apportent à la maison un côté contemporain, design et attractif. Quant au blanc, c’est la pureté et la simplicité. La terrasse est une ode à la détente plus propice à la coupe de champagne et sushis qu’au barbecue. Elle apporte à la maison de la sérénité, et ce coté chic qui se retrouve à l’intérieur. Simple et esthétique, elle est composée d’une piscine, type couloir de nage, entourée d’une plage de piscine équipée d’un pont où est posé un transat pour un petit moment de détente.

lsd14-maison-undertown-richmond-piscine-pool-open-ouvert-colorée-colorful-art-mikulic-04

À l’intérieur, les pièces à vivre sont orientées vers le jardin au sud pour gagner en luminosité et favoriser l’esprit dedans-dehors.

lsd14-maison-undertown-richmond-piscine-pool-open-ouvert-colorée-colorful-art-mikulic-07

Ces ouvertures permettent à l’intérieur de bénéficier aussi, du chauffage passif qu’amène la chaleur naturelle du soleil. Pour la déco intérieure, c’est le blanc qui prédomine sur les murs, ce qui renforce cette notion de luminosité. Les nombreux tableaux habillent les murs pour accessoiriser l’ensemble par des touches de couleur en harmonie avec le mobilier. Notamment avec le sofa de couleur rouge, le meuble jaune qui s’accordent avec les peintures. Le jeux des  contradictions coloristiques se poursuit avec la cuisine ouverte dont le rendu plutôt sombre mais élégant tranche avec le séjour. Le lien se fait alors par le plan travail semblable à une œuvre d’art.

Finalement, cette maison n’a rien à envier aux maisons de la côte. Elle se veut facile à vivre dans sa conception tant les espaces sont parfaitement adaptés aux modes de vie des propriétaires. Contemporaine, confortable, élégante et chic, avec cette maison, on se prend à réver de vivre en ville!

Par Alexis Noreils




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]

 

Les objets cultes

lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-objets-cultes

Jamais démodés, les objets cultes traversent les époques de générations en générations. Remis au goût dans des coloris à la mode, les objets cultes habillent les intérieurs de nos maisons, de la chambre au salon en passant par la cuisine et le garage, ainsi que les salles des restaurants, des bars ou des musées de la capitale et des bourgades de France et de Navarre.


lsd-mag-14-objet-culte-iconique-design-pen-stylo-bic-blue-bleu-write-ecriture-ecrire-capuchon-bille-writing-color-new-icon
Stylo BiC

Parmi les indémodables : le Rubik’s Cube, la girafe Sophie, le stylo BiC, le tabouret diabolo tam-tam d’Henry Massonnet, le mange-disque… Il y en a tant d’autres : le skateboard et le canapé convertible. À part les jouets, ce sont les ados qui, finalement, raffolent des objets du passé. Car les couleurs pop plaisent à l’humeur. La mode des années 70’ avec ses tracés arrondis, se connecte à la génération Y. Les objets cultes, ou « iconiques » sont les témoins de nos générations. Inscrits dans l’inconscient collectif, ces objets dont l’influence esthétique caractérise nos sociétés, nous définissent en tant qu’être humain. « Un objet, un meuble va traverser les époques dès lors qu’il marque une sorte de rupture conventionnelle en se détachant des archétypes commerciaux. L’objet s’installe ainsi dans un référent populaire, signant à la fois une culture et une communauté » explique le bureau de tendances Nelly Rodi. À mi-chemin entre l’art et la science, à la croisée de l’utile et l’agréable, les objets cultes traduisent les envies design des uns, quand ils piquent la nostalgie de nos ainés. Car derrière l’histoire et le dessin, l’objet n’a pas toujours été culte. Le culte de l’objet naît d’un processus engagé par la communication. N’est pas culte qui veut !

lsd-mag-14-objet-culte-iconique-design-tabouret-tool-tamtam-chaise-branex-chair-color-new-icon-1
Chaise A – Tolix

Qu’est-ce qu’un style BiC sinon un stylo ? Et le Vespa, n’est-il pas seulement un scooter ? C’est pareil pour Sophie la girafe…fabriquée artisanalement depuis plus de 50 ans. Cette petite girafe en caoutchouc est l’exemple parfait. Sophie est venue bousculer le règne du chat, du chien et du cheval. À l’époque, l’enfant jouait avec des figurations d’animaux domestiques ou familiers issus du monde de la ferme. Et c’est tout ! Née alors Sophie la girafe, la première figuration exotique sur le marché du jouet pour bébé. La différence a payé, mais les mamans ne s’y trompent pas : Sophie n’est pas qu’une vulgaire girafe en caoutchouc. Sophie est l’alliée des premières poussées dentaires de bébé. Bébé ne pleure plus ! Et un bébé qui ne pleure plus (ou moins), c’est le rêve de toutes les mamans, non ? Ni une ni deux, les mamans se rencontrent au parc…ça discute au parc. On se rassure, on partage son expérience, on s’échange les bonnes idées ! Bref, ça s’appelle le « bouche à oreille ». Voilà comment Sophie la girafe est devenue culte ; du berceau de vos parents à celui de vos futurs enfants.

Le secret ? Le bon timing ! L’objet doit plaire, être utile, accessible… Sans cesse réinterprétés, ces objets visionnaires et universels sont devenus de véritables icônes. Ne cessant de répondre à nos besoins, améliorant ou facilitant notre quotidien, les objets cultes sont tout à la fois ; esthétiques, fonctionnels et techniques. Dotés parfois de considérations économiques, et de plus en plus de considérations environnementales, ces objets, dont nombreux ouvrages font l’éloge, sont « cultes » pour des motifs qui, souvent, échappent à la raison. Car en définitive, la recette miracle n’existe pas. Le phénomène est aléatoire, principalement soutenu par des paramètres subjectifs. Pourtant, de nos grands-parents à nos futurs petits-enfants, l’empathie pour ces objets là ne cessera d’exister. « Les objets sont des repères. L’avenir fait peur car on a l’impression d’être privé de liberté. D’ailleurs, on observe une certaine lâcheté créative d’où la tendance rétro ! On aime le côté usé des objets, on leurs demande d’avoir une âme, un passé, une histoire…. Le design est marqué par un retour aux « trente glorieuses », symboles de liberté et période de l’émergence et de l’âge d’or du design. Après les « trente piteuses », la tendance est au mix & match, à l’ethnique, au folklorique, au classique chic…et un certain goût pour l’expérimental. On est dans le remix, c’est dans ces années là que l’on a créée la notion d’iconique ou de culte ».

Moderniser pour satisfaire les générations futures, les objets, tout comme la mode, se font et se défont à l’aube des nouvelles tendances dans un cercle infini de créations.

 

lsd-mag-14-objet-culte-iconique-design-tabouret-tool-tamtam-chaise-branex-chair-color-new-icon
Tabouret Diabolo TamTam – Branex

Par Laurène Delion

 




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


LOFT : Denis Krasikov – Lumière sur…

lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-report-reportage-house-home-interieur-loft-appartement-lumiere-sur


[soundy button] [soundy title]


Nous voyageons jusqu’en Russie, dans un appartement situé à Murmansk. L’inspiration suisse  se marie très bien avec les principes du design scandinave : parquet en bois vieilli, murs blancs et touches métalliques. L’industriel, le moderne et le design ne font plus qu’un dans cet appartement.

lsd14-loft-denis-krasikov-russia-russie-murmansk-design-white-original-romantique-elegant-appartement-appartment-07

Commençant par dessiner des tellières, des cubes et des cylindres en 3D, Denis Krasikov se lance par chance dans le design architectural. Il commence par dessiner l’appartement d’un ami. S’inspirant de livres et des travaux d’autres professionnels, il s’engage en tant qu’auto-entrepreneur et impose son propre style, pour que ses créations soient attractives et mémorables. Cet appartement est l’une de ses créations.

lsd14-loft-denis-krasikov-russia-russie-murmansk-design-white-original-romantique-elegant-appartement-appartment-11

Mélangeant le moderne et l’industriel, cet appartement réussi à dégager une certaine élégance. Les touches métalliques disposées de-ci, de-là n’empêchent en aucun cas, le lieu d’être chaleureux et accueillant. Le parquet en bois vieilli ajoute la touche chaleureuse et le blanc étalé sur le mur accentue la simplicité et la modernité de l’endroit. La cuisine étant entièrement en métal pourrait faire opposition à la décoration du reste de l’appartement, elle mélange au contraire le style industriel de la cuisine et le style moderne et pur du salon pour aboutir en quelque chose de surprenant attractif et bien agencé.

lsd14-loft-denis-krasikov-russia-russie-murmansk-design-white-original-romantique-elegant-appartement-appartment-02

Une autre idée originale de Denis Krasikov se trouve dans l’éclairage de l’appartement. Où de nombreuses ampoules à différentes longueurs pendent vers le sol. Ce décor apporte un éclairage design et contemporain, et habille les plafonds de l’appartement. Mélanger efficacité et design est le meilleur moyen d’avoir un excellent résultat. Les grandes baies vitrées laissent entrer la lumière du jour. Le résultat éblouissant, souligne la pureté de l’endroit. Dans la chambre, les ampoules sont placées dans des bouteilles en verre, l’effet ajoute une touche de beauté et d’originalité. La chambre…tout cet appartement me donne l’impression d’être dans une scène romantique d’un film américain. Et vous ?

Par Alexis Noreils




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]