Dossier : Balcon et Compost

lsd12-balcon-et-composte2

Lubie BOBO ou modèle écolo ?

lsd-mag-numero-12-composte-10

Le compostage, c’est quoi ? C’est transformer les déchets organiques en une sorte de terreau 100% naturel. Composter c’est recycler. Et le recyclage c’est écolo…mais sur un balcon, l’idée semble un peu BOBO. Pourtant, « balcon » et « compost » n’ont rien d’incompatible.

lsd-mag-numero-12-composte-5

C’est même une excellente idée pour réduire ses déchets et agir à son niveau pour la planète. Inutile d’en faire un statut facebook, ni de faire un selfie avec votre bac à composter. Car là OK, ça devient ridicule. En revanche, lors d’une soirée, vous êtes autorisez à frimer. Parce que vous en connaissez beaucoup dans l’immeuble qui font du compost sur leur balcon ? Vous en connaissez beaucoup qui peuvent se vanter d’avoir de jolies plantes bien nourries ? En effet, le compost est un excellent fertilisant. Il remplace les engrais minéraux, il absorbe et retient l’eau. Évidement, sur un balcon : ça ne sert à rien d’autre…sauf à réduire ses déchets, vous l’avez bien compris.

lsd-mag-numero-12-composte-8

Franchement, ça mérite de tentez le coup. C’est facile et pas cher. Et contrairement aux idées reçues, le compost ne pue pas. On se renseigne avant sur les choses à mettre, et celle à ne surtout pas mettre pour éviter les mauvaises surprises.

lsd-mag-numero-12-composte-6

Certains s’amuseront à fabriquer leur propre composteur avec une caisse en plastique opaque ou des planches de bois, et quelques trous. D’autres iront directement en jardinerie à la conquête d’un composteur spécial balcon : un lombricompost ou un vermicompost. Et les vers seront vos amis. On compte 500g de vers pour un couple, et le triple pour une famille de quatre personnes. Ce n’est pas très ragoutant, et ce sera une épreuve pour certain(es) à l’achat mais après vous ne les verrez même plus.

lsd-mag-numero-12-composte-9

Pour être heureux, vos nouveaux amis auront toutefois besoin d’un confort minimum : une litière constituée de matières riches en carbones, du terreau, une poignet de sable, un peu d’eau pour humidifier et quelques déchets organiques. Attendez quinze jours avant de leur offrir vos déchets, et seulement 2 à 3 fois par semaine. On estime à 30% la quantité de déchets ménagers recyclés. C’est 300 kg/an par foyer. Avec ce système, vous allez pouvoir récupérer du lombricompost et du « thé de vers ». Le « thé de vers » est un liquide chargé de nutriment à diluer dans dix fois son volume d’eau pour nourrir vos végétaux.

lsd-mag-numero-12-composte-2

Le lombricompostage : modèle BOBO écolo !


 De l’appartement au balcon, je composte quoi ?

 

lsd-12-pratique-compost-waste-vegetables

  • Les déchets de légumes
  • Les pelures de fruits et de légumes
  • Les épluchures de pomme de terre
  • Les plantes en fin de vie
  • La litière et les excréments de vos petits animaux herbivores et grainivores
  • Les restes des repas (sans viande, sans poisson, ni graisse)
  • Le thé, le café (avec les sachets et les filtres)
  • Les coquilles
  • Le papier, les journaux, le carton, la papier essuie-tout mouillé
  • Les tissus naturels

lsd-mag-numero-12-composte-11


lsd-mag-numero-12-composte-3Par Laurène Delion




lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]