sommaire

lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-sommaire-summary-news-nouveaux-free


lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-edito-editorial-director-boss-news-nouveaux-free lsd14-magazine-avril-2015-shopping-achat-design-deco-home-house-lifestyle-object-objets-interieur-meuble-ammeublement-centerlsd14-magazine-avril-2015-shopping-achat-high-tech-life-style-design-deco-amazing-apple-samsung-sony-microsoft-lenovo-dell-iphone-ipad-free-nice-good-deal  lsd14-magazine-avril-life-style-design-connect-connected-man-homme-apple-samsung-sony-iphone-ipad-applewatch-googleglass-web-big-data lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-interview-architectes-fluor-agence-tendance lsd14-magazine-avril-2015-chairs-chaises-deco-design-tendance-interieur-maison-home-house-style-shopping-achat-meuble  lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-cliff-amazing-beautiful-home-maison-swimming-pool-piscine-terrasse-color lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-undertown-richmond-house-home-maison-amazing-beautiful lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-house-duk-amazing-beautiful-home-maison-swimming-pool-piscine-terrasse  lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-objets-cultes lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-interview-designer-tom-company-two-man-experience-tendance lsd14-magazine-avril-2015-shopping-amazing-activity-play-toy-man-adulte-adult-girl-women-friend-free-style-life-sport  lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-report-reportage-house-home-interieur-loft-appartement-lumiere-sur lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-travel-expatriat-be-world-country lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-hotel-holiday-report-reportage-vienna-vienne-autriche lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-sport-insolite-amazing-crazy-new-nouveau-experience-tendances lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-battlefood-agneau-eric-frechon-christophe-marguin-chef lsd14-magazine-avril-2015-crazy-car-amazing-voiture-aero-mobil-fly-jet-furtur-design-move-fast-jump-model-avion lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-playlist-musique-music-new-nouveau-artist-rock-rap-chanteurlsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-carnet-adresse-dreictory-amazing-street-phone-number-mail-web




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Editorial LSD n°14 – Avril 2015

lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-edito-editorial-director-boss-news-nouveaux-free


[soundy button] [soundy title]


edito1_optAmusez-vous!!!

Marre de la routine, “métro, boulot, dodo” ? Vous voulez pimenter votre quotidien ? Vous ne craignez pas le ridicule et vous aimez rire? Alors à votre tour de tester les sports insolites. Plus c’est insensé, plus c’est drôle ! Nager dans la boue, faire un bière pong entre amis, ou encore courir en portant sa compagne, ça existe ! Concours sérieux mais pas trop, les sports insolites se multiplient et font de plus en plus d’émules. Voila un remède à la morosité, et la possibilité, pour une fois, d’être un champion en sport. D’autant que cela peut vous permettre aussi de voyager ! Et oui, un champion de France est un champion du monde en puissance mais attention aux us et coutumes du pays hôtes. Certaines peuvent paraître surprenantes et farfelues. Et bien loin de nos codes. Dans le sujet “Dur dur d’être un expat'”, vous trouverez quelques exemples (indispensables) à prendre en compte avant de partir à l’aventure ! Je vous invite aussi à commenter et proposer les sports insolites auxquels vous participez, les plus drôles seront publiés !!

À vos marques, prêts, postez…!

Maxime Kouyoumdjian-Simonin
Rédacteur en Chef




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Street Art : De la Rue à l’artistiquement reconnu

lsd13-magazine-mars-2015-street-art-rue

De la Rue à l’artistiquement reconnu

Du trompe l’œil au new school en passant par le photoréalisme, le Street Art offre une incroyable déclinaison de styles, de couleurs et de techniques. Ce nouveau mouvement est une véritable bouffée d’air frais pour le monde de l’art qui, jusqu’à lors restait dans un certain classicisme, craignant de briser les codes et les conventions.

lsd13-mars-2015-street-art-artistique-rue-sf-road2

lsd13-mars-2015-street-art-artistique-rue-sf-road

La méconnaissance de cet art et sa constante association à la dégradation de lieux publics ont fortement entachés son image. Mais depuis quelques années, cette forme d’expression urbaine connait un regain d’intérêt. Pourquoi se contenter d’une simple feuille alors que la ville entière peut admirer nos chefs d’œuvres sur les surfaces publics ?

Diverses motivations pour ces artistes d’un nouveau genre, des surfaces illimitées, une nouvelle façon de s’exprimer, de régler leurs comptes avec la société ou encore de passer des messages percutants. Faisant donc de cet art une sorte de tribune libre ainsi qu’un moyen de communication très puissant car accessible à tous de par sa visibilité. D’autant que les « street artistes » se nourrissent d’une certaine excitation en raison du caractère « illégale » de cette expression.

lsd13-mars-2015-street-art-artistique-rue-sf

lsd13-mars-2015-street-art-artistique-rue-seattle

lsd13-mars-2015-street-art-artistique-rue-seattle2

Quelques artistes font la fierté de cet art tel que Banksy qui lui, a su choqué et provoquer la société avec ses œuvres reflétant des faits sociaux dénoncés. Celui-ci fait partie des grands au même titre que Picasso, cependant nous ne connaissons pas sa véritable identité…



Les «  Street Artistes » nous offres chaque jours de magnifiques œuvres d’art grandeur nature qui font l’émerveillement des amateurs d’art et des passants. Ces personnes ont un incroyable talent et ne cesseront pas de nous faire plaisir quotidiennement avec leurs chefs d’œuvres. À vous de jouer, et d’ouvrir grands les yeux pour découvrir la ville de mille et une façon.

lsd13-mars-2015-street-art-artistique-rue-chicago

lsd13-mars-2015-street-art-artistique-rue-chicago2


Street Art en visite virtuelle : http://www.insituartfestival.fr/visite.html


Par Cynthia Fauconnier




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Dossier : Balcon et Compost

lsd12-balcon-et-composte2

Lubie BOBO ou modèle écolo ?

lsd-mag-numero-12-composte-10

Le compostage, c’est quoi ? C’est transformer les déchets organiques en une sorte de terreau 100% naturel. Composter c’est recycler. Et le recyclage c’est écolo…mais sur un balcon, l’idée semble un peu BOBO. Pourtant, « balcon » et « compost » n’ont rien d’incompatible.

lsd-mag-numero-12-composte-5

C’est même une excellente idée pour réduire ses déchets et agir à son niveau pour la planète. Inutile d’en faire un statut facebook, ni de faire un selfie avec votre bac à composter. Car là OK, ça devient ridicule. En revanche, lors d’une soirée, vous êtes autorisez à frimer. Parce que vous en connaissez beaucoup dans l’immeuble qui font du compost sur leur balcon ? Vous en connaissez beaucoup qui peuvent se vanter d’avoir de jolies plantes bien nourries ? En effet, le compost est un excellent fertilisant. Il remplace les engrais minéraux, il absorbe et retient l’eau. Évidement, sur un balcon : ça ne sert à rien d’autre…sauf à réduire ses déchets, vous l’avez bien compris.

lsd-mag-numero-12-composte-8

Franchement, ça mérite de tentez le coup. C’est facile et pas cher. Et contrairement aux idées reçues, le compost ne pue pas. On se renseigne avant sur les choses à mettre, et celle à ne surtout pas mettre pour éviter les mauvaises surprises.

lsd-mag-numero-12-composte-6

Certains s’amuseront à fabriquer leur propre composteur avec une caisse en plastique opaque ou des planches de bois, et quelques trous. D’autres iront directement en jardinerie à la conquête d’un composteur spécial balcon : un lombricompost ou un vermicompost. Et les vers seront vos amis. On compte 500g de vers pour un couple, et le triple pour une famille de quatre personnes. Ce n’est pas très ragoutant, et ce sera une épreuve pour certain(es) à l’achat mais après vous ne les verrez même plus.

lsd-mag-numero-12-composte-9

Pour être heureux, vos nouveaux amis auront toutefois besoin d’un confort minimum : une litière constituée de matières riches en carbones, du terreau, une poignet de sable, un peu d’eau pour humidifier et quelques déchets organiques. Attendez quinze jours avant de leur offrir vos déchets, et seulement 2 à 3 fois par semaine. On estime à 30% la quantité de déchets ménagers recyclés. C’est 300 kg/an par foyer. Avec ce système, vous allez pouvoir récupérer du lombricompost et du « thé de vers ». Le « thé de vers » est un liquide chargé de nutriment à diluer dans dix fois son volume d’eau pour nourrir vos végétaux.

lsd-mag-numero-12-composte-2

Le lombricompostage : modèle BOBO écolo !


 De l’appartement au balcon, je composte quoi ?

 

lsd-12-pratique-compost-waste-vegetables

  • Les déchets de légumes
  • Les pelures de fruits et de légumes
  • Les épluchures de pomme de terre
  • Les plantes en fin de vie
  • La litière et les excréments de vos petits animaux herbivores et grainivores
  • Les restes des repas (sans viande, sans poisson, ni graisse)
  • Le thé, le café (avec les sachets et les filtres)
  • Les coquilles
  • Le papier, les journaux, le carton, la papier essuie-tout mouillé
  • Les tissus naturels

lsd-mag-numero-12-composte-11


lsd-mag-numero-12-composte-3Par Laurène Delion




lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Dossier : Saint-Valentin

lsd12-saint-valentin-dossier-2

Imaginons un monde où l’homme serait vénal et superficiel, et où la femme serait obsédée et mono-tâche. Dans ce monde : c’est l’homme qui aime la Saint-Valentin, et la femme qui la déteste.

lsd-12-saint-valentin-2Au risque d’oublier, elle n’y attache aucune importance et serait capable d’en oublier la date. Car elle clame haut et fort, et sans peur de heurter monsieur, que la Saint-Valentin est une fête commerciale, futile et source de conflit. À l’inverse, l’homme s’y voit déjà : fleurs à gogo, musique d’ambiance, dîner romantique et étreintes amoureuses. Il imagine déjà sa belle découvrant cette jolie parure de bijoux… Il imagine aussi la nouvelle montre qu’elle aura pensé à lui offrir ; celle qui lui a fait de l’œil, il y a 8 jours au centre commercial avec sa belle. Elle a forcément remarqué ses allusions : « oh quelle est belle cette montre », « elle serait parfaite avec mon costume marron », « c’est LA montre qu’il me faut », etc. Il a même eu l’occasion de la passer au poignet. Alors, il en est sûr : elle a compris le message.

La vie est un paradoxe. Car il a raison, il va l’avoir son cadeau de Saint-Valentin. Ce ne sera pas forcément la montre, mais peut-être un parfum ou une nouvelle chemise. Un cadeau qu’elle aura trouvé à la va-vite, le jour même en sortant du bureau. Ce qu’elle imagine de la soirée, c’est une nuit torride avec un homme entièrement disposé. Pour le satisfaire, elle sait qu’elle devra faire preuve d’un peu de romantisme pour qu’ensuite, la nuit soit classée X.

Finalement, l’homme et la femme trouveront leur compte. Et qu’importe si pour l’un, ça compte plus que pour l’autre. À les entendre tous les deux, on croirait pourtant que la Saint-Valentin ce n’est pas pour eux ! Qu’ils n’ont pas besoin d’attendre le 14 février de chaque année pour se prouver leur amour, que la Saint-Valentin c’est tous les jours… À d’autres ! Ce qui se transforme en crise les autres jours de l’année va prendre bien des ampleurs ce jour là. Vous offrez des fleurs : il/elle a quelque chose à se reprocher ? Vous n’offrez pas de fleurs : il/elle ne pense pas à moi. Le discours des amoureux transis nous pompe l’air ; nous les célibataires.

De toute façon, pour eux comme pour les couples : c’est pareil. Ça les arrange bien d’être célibataire à la Saint-Valentin : on économise, on ne se prend pas la tête à imaginer la soirée fantasmée… On ne fait rien ! Et quand on dit « rien », c’est rien ! Le célibataire n’ose pas sortir de chez lui, ou alors en bande ; une bande de 4 millions ! Le genre de bande « je-m’en-foutiste » : les rebelles de la société. Ils ne l’avoueront jamais, et certainement pas devant les couples, que les célibataires se rêvent, eux aussi, d’une belle Saint-Valentin, qu’ils font seulement les fiers… Et le lendemain au bureau, à la machine à café et pendant les poses clopes, ils vont serrer les dents car il y en aura pour la journée des récits de Saint-Valentin de tous ceux qu’ils auront entendu dire : « nous, on ne fête pas la Saint-Valentin ».

Parce que OUI, si vous n’y pensez pas : ce sera LA GUERRE !

lsd-12-saint-valentin-4

Par Laurène Delion




lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]