sommaire

lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-sommaire-summary-news-nouveaux-free


lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-edito-editorial-director-boss-news-nouveaux-free lsd14-magazine-avril-2015-shopping-achat-design-deco-home-house-lifestyle-object-objets-interieur-meuble-ammeublement-centerlsd14-magazine-avril-2015-shopping-achat-high-tech-life-style-design-deco-amazing-apple-samsung-sony-microsoft-lenovo-dell-iphone-ipad-free-nice-good-deal  lsd14-magazine-avril-life-style-design-connect-connected-man-homme-apple-samsung-sony-iphone-ipad-applewatch-googleglass-web-big-data lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-interview-architectes-fluor-agence-tendance lsd14-magazine-avril-2015-chairs-chaises-deco-design-tendance-interieur-maison-home-house-style-shopping-achat-meuble  lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-cliff-amazing-beautiful-home-maison-swimming-pool-piscine-terrasse-color lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-undertown-richmond-house-home-maison-amazing-beautiful lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-house-duk-amazing-beautiful-home-maison-swimming-pool-piscine-terrasse  lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-objets-cultes lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-interview-designer-tom-company-two-man-experience-tendance lsd14-magazine-avril-2015-shopping-amazing-activity-play-toy-man-adulte-adult-girl-women-friend-free-style-life-sport  lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-report-reportage-house-home-interieur-loft-appartement-lumiere-sur lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-travel-expatriat-be-world-country lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-hotel-holiday-report-reportage-vienna-vienne-autriche lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-sport-insolite-amazing-crazy-new-nouveau-experience-tendances lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-battlefood-agneau-eric-frechon-christophe-marguin-chef lsd14-magazine-avril-2015-crazy-car-amazing-voiture-aero-mobil-fly-jet-furtur-design-move-fast-jump-model-avion lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-playlist-musique-music-new-nouveau-artist-rock-rap-chanteurlsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-carnet-adresse-dreictory-amazing-street-phone-number-mail-web




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Editorial LSD n°14 – Avril 2015

lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-edito-editorial-director-boss-news-nouveaux-free


[soundy button] [soundy title]


edito1_optAmusez-vous!!!

Marre de la routine, “métro, boulot, dodo” ? Vous voulez pimenter votre quotidien ? Vous ne craignez pas le ridicule et vous aimez rire? Alors à votre tour de tester les sports insolites. Plus c’est insensé, plus c’est drôle ! Nager dans la boue, faire un bière pong entre amis, ou encore courir en portant sa compagne, ça existe ! Concours sérieux mais pas trop, les sports insolites se multiplient et font de plus en plus d’émules. Voila un remède à la morosité, et la possibilité, pour une fois, d’être un champion en sport. D’autant que cela peut vous permettre aussi de voyager ! Et oui, un champion de France est un champion du monde en puissance mais attention aux us et coutumes du pays hôtes. Certaines peuvent paraître surprenantes et farfelues. Et bien loin de nos codes. Dans le sujet “Dur dur d’être un expat'”, vous trouverez quelques exemples (indispensables) à prendre en compte avant de partir à l’aventure ! Je vous invite aussi à commenter et proposer les sports insolites auxquels vous participez, les plus drôles seront publiés !!

À vos marques, prêts, postez…!

Maxime Kouyoumdjian-Simonin
Rédacteur en Chef




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Reportage : Undertown Richmond

lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-undertown-richmond-house-home-maison-amazing-beautiful


[soundy button] [soundy title]


Quand on pense à une maison en Australie, on pense plutôt à la maison en bois sur la plage, au beau gosse surfeur et van Volkswagen en second plan. Pourtant, cette maison réalisée par l’agence Newline Design à Melbourne détourne ces images d’Epinal, et nous livre une version moderne de l’habitat Melbournais. Jon Mikulic, designer moderniste, dessine et réalise ce projet, pour un résultat simple, pure et ouvert sur l’extérieur.

De prime abord, le revêtement de cette maison, avec deux différents styles de briques, on pense plutôt aux maisons de Manchester, qui malgré le mérite de leur existence, n’ont pas un charme renversant. Mais avec l’apport de touches de couleurs à quelques endroits, l’effet est assez surprenant et agréable.  La grande façade en brique donne un côté brut à la maison. L’autre partie, un peu plus petite, mais plus esthétique, ajoute un contraste intéressant.

lsd14-maison-undertown-richmond-piscine-pool-open-ouvert-colorée-colorful-art-mikulic-02

Les différentes touches de couleurs, le rouge et le noir, apportent à la maison un côté contemporain, design et attractif. Quant au blanc, c’est la pureté et la simplicité. La terrasse est une ode à la détente plus propice à la coupe de champagne et sushis qu’au barbecue. Elle apporte à la maison de la sérénité, et ce coté chic qui se retrouve à l’intérieur. Simple et esthétique, elle est composée d’une piscine, type couloir de nage, entourée d’une plage de piscine équipée d’un pont où est posé un transat pour un petit moment de détente.

lsd14-maison-undertown-richmond-piscine-pool-open-ouvert-colorée-colorful-art-mikulic-04

À l’intérieur, les pièces à vivre sont orientées vers le jardin au sud pour gagner en luminosité et favoriser l’esprit dedans-dehors.

lsd14-maison-undertown-richmond-piscine-pool-open-ouvert-colorée-colorful-art-mikulic-07

Ces ouvertures permettent à l’intérieur de bénéficier aussi, du chauffage passif qu’amène la chaleur naturelle du soleil. Pour la déco intérieure, c’est le blanc qui prédomine sur les murs, ce qui renforce cette notion de luminosité. Les nombreux tableaux habillent les murs pour accessoiriser l’ensemble par des touches de couleur en harmonie avec le mobilier. Notamment avec le sofa de couleur rouge, le meuble jaune qui s’accordent avec les peintures. Le jeux des  contradictions coloristiques se poursuit avec la cuisine ouverte dont le rendu plutôt sombre mais élégant tranche avec le séjour. Le lien se fait alors par le plan travail semblable à une œuvre d’art.

Finalement, cette maison n’a rien à envier aux maisons de la côte. Elle se veut facile à vivre dans sa conception tant les espaces sont parfaitement adaptés aux modes de vie des propriétaires. Contemporaine, confortable, élégante et chic, avec cette maison, on se prend à réver de vivre en ville!

Par Alexis Noreils




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]

 

LSD N°14 : Tom’s Company

lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-interview-designer-tom-company-two-man-experience-tendance

Voici une collection loufoque, originale et remplie de vie. Celle de deux designers allemands : Arno Mueller et Thomas Hoffmann. Une collection de mobiliers et d’objets décoratifs, pleine de couleurs et de joies de vivre qui apporte bonheur et enthousiasme à notre quotidien.

lsd-mag-14-toms-company-arno-tom

Tout a commencé lors d’une catastrophe : le 11 septembre 2001. Cet événement fut marquant pour le monde entier, des milliards de personnes étaient en état de choc. L’artiste Tom Hoffmann, avec ses premiers « drags » qu’il offrait en tant que cadeau à ses proches, voulait réveiller leur optimisme et leur joie de vivre. C’est comme ça que les « Tom’s Drags » sont nés.

lsd-mag-14-toms-company-renard-3

Le lancement a bien-sûr était difficile à quelques moments. Heureusement, cette collection respirant originalité et singularité, embellie toujours notre vie de tous les jours car dès le début, elle a inspiré « fascination » chez beaucoup de personnes.

lsd-mag-14-toms-company-glasses

Mobilier et objets aux multiples couleurs, allant de simples statuettes au fauteuil ou encore à la table basse. Les « Tom’s Drags » fabriqués entièrement à la main, ont pour but d’être uniques et originaux mais surtout de vivifier la vie de chacun.

lsd-mag-14-toms-company-renard-2

Pourquoi ces créations ont-elles des chaussures ? Étrange, non ? Les designers considèrent que la chaussure est un symbole de personnalité, d’individualisme, et c’est ce qu’ils veulent transmettre dans chacune de leurs créations. Ils sont pratiquement humains ces TOM’S DRAGS !

lsd-mag-14-toms-company-encens

Mais pourquoi doit-on les appeler les « Drags » ? Drag a en effet plusieurs significations, en premier temps, cela concerne les hommes portant des vêtements de femmes, les Drag Queens ; des travestis se mettant à l’honneur et fêtant la vie à tue-tête ! Dans le monde automobile, ce sont des petites voitures retapées, qui roulent à une grande vitesse. Mais « to drag » en anglais signifie également « respirer profondément ».

lsd-mag-14-toms-company-renard-1

Pour ainsi dire, les « Drags » symbolisent l’individualisme et l’énergie à l’état pur. C’est une source d’enthousiasme et d’inspiration. TOM’S DRAGS veut rompre le conformisme rigide des règles qui attristent et assombrissent notre quotidien, TOM’S DRAGS veut refléter les points positifs de la vie, c’est de la bonne humeur !

C’est chouette, dingue, c’est abordable et branché !



Par Alexis Noreils




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


REPORTAGE : Loft Factory

 lsd13-magazine-mars-2015-loft-reportage


[soundy button][soundy title]


Cette ancienne usine de cacahuètes est devenue un exemple de réhabilitation. Fruit du travail et de l’imagination d’Adra Bataille, cette designer d’intérieur transforme l’espace en loft, véritable cocon de sa vie de famille.

lsd-13-loft-adra-bataille-2

Le bâtiment dispose d’un volume qui appelle à la réflexion et provoque l’envie d’y imaginer un lieu à vivre. Cette ancienne usine de cacahuètes avait déjà été transformée en loft par le précédent acquéreur . Les nouveaux propriétaires ont décidé de détruire entièrement le loft afin de le transformer et d’y ajouter un niveau auparavant inexistant. C’est le challenge qu’a dû relever Adra Bataille, en charge du projet de réhabilitation de A à Z, de la composition des volumes à la décoration finale. L’objectif était clair : rendre le loft plus vivant, chaleureux et confortable en dynamisant et en offrant de nouvelles ambitions au grand volume d’origine. Base de réalisation de ce projet, le niveau supérieur habille et rythme l’ensemble du loft. Ce plateau fonctionnel a offert la surface nécessaire à la création d’une grande suite parentale et des chambres à coucher à l’opposé. Et un bureau au centre.

La chambre parentale est séparée du dressing et de la salle de bains par une cloison créée sur-mesure avec niches de rangements recto-verso. Dans cet espace parental, le blanc s’étend sur les murs, le sol et le mobilier pour offrir sa clarté. Le mur séparatif affiche une teinte gris taupe pour se démarquer. Ouverte mais dissimulée, la salle de bains est équipe d’une baignoire en îlot et d’un espace douche. Le mur en pavé de verre sépare la douche pour créer l’intimité nécessaire. Quand utilité et style s’associent, le résultat est garanti ! Des passerelles offrant de superbes vues de l’habitation permet de réunir les espaces.

En contrebas, le salon offre un espace chaleureux, empreint de convivialité. En signature, le rouge corail apporte la vie et la touche de couleur éclatante. L’habillage de la cheminée contemporaine en aluminium fait écho quand son feu fournit les tonalités rougeoyantes. Surélevées, la cuisine et la salle à manger surveillent l’espace de vie depuis un podium; un parti pris architectural et technique qui permet de dissocier les zones sans rupture visuelle. Avec ses façades laquées gris bleu cohérentes avec l’ambiance chromatique du loft, la cuisine s’affiche dans un esprit contemporain .

 lsd-13-loft-adra-bataille-1

Témoin du passé, la charpente métallique d’origine a été conservée, et apporte un certain cachet. Ses lignes métalliques poursuivent leur chemin jusque sur le patio, brouillant ainsi les frontières entre le dedans et le dehors. Entièrement vitré, cet espace extérieur devient le nouvel espace à vivre.

Chaleureux, ouvert sur lui-même et intime, ce loft est un exemple d’agencement maîtrisé et de modernité.

Par William Maury




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Interview architecte : Régis Botta

 lsd13-magazine-mars-2015-interview-architecte-regis-botta

Régis Botta, de l’élégance en toutes circonstances

De l’architecture au design, les créations de Régis Botta affichent leur raffinement.

Qu’il s’agisse du rutilant flagship de Mauboussin, de l’appartement W marqué du sceau de la naturalité, ou de la « chambre avec vue », concept de chambre d’hôtel primé lors du dernier salon Equip’Hôtel en partenariat avec le Designer Day’s, les œuvres de l’architecte DPLG se distinguent par leur harmonie et leur cachet. À la tête de sa propre agence « Régis Botta Architectures » depuis 2011, ce diplômé de l’École d’Architecture de Paris Belleville accumule les beaux projets. C’est ainsi qu’en 2015 il signera l’extension d’une maison individuelle atypique, la rénovation d’un restaurant parisien Etoilé, la conception d’une collection de meubles en verre en collaboration avec un maître verrier …

D’où venez-vous, Régis Botta ?
Je suis originaire de Toulouse, j’y ai grandi et fait une partie de mes études, notamment mes premières années d’études d’architecture.

Me reste du sud une pointe d’accent … et ma famille que je ne vois malheureusement pas assez souvent.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans l’architecture au point vouloir en faire votre métier ? Concevoir et voir se réaliser ce que l’on a imaginé …

Qu’est-ce qui vous séduit désormais dans votre profession ?
Concevoir et voir se réaliser ce que l’on a imaginé … (rires)

lsd-13-interview-architecte-regis-botta-9
Equip’Hotel

Êtes-vous, aujourd’hui, plus attiré par l’architecture d’intérieur ?
J’ai conduit, au cours de mes expériences professionnelles, la réalisation de divers types de construction (immeubles de bureaux, magasins, maisons individuelles…).

Aujourd’hui des projets de bâtiments sont en cours de réalisation, mais je ne dissocie pas l’architecture de l’architecture d’intérieur. J’aime penser que lorsque je conçois des espaces je crée des architectures intérieures.

lsd-13-interview-architecte-regis-botta-5
Flagship Mauboussin

Quels sont vos matériaux préférés ?
Le staff que j’utilise pour les plafonds. J’aime mettre en œuvre, de manière contemporaine, des techniques traditionnelles.

J’ai également tendance à penser que les composites permettent de mettre en valeur les matériaux naturels que je privilégie.

Mais, par-dessus tout, j’aime la lumière. J’aime la penser comme une matière que l’on peut sculpter. Elle met en scène les volumes et les espaces… elle est l’âme des projets.

Dans le flagship Mauboussin, comme dans l’appartement W, on trouve des plafonds qui répondent aux sols des miroirs créant des effets de perspectives et des échappées visuelles, des teintes proches de la nature. Un peu comme une signature ? Le contexte des projets est essentiel dans ma conception, mais il y a également une forte part d’intuition. Je n’ai pas assez de recul sur mon travail, mais il y a certainement un fil conducteur qui lie mes projets, je ne m’impose pourtant aucun vocabulaire. Je tente simplement de répondre au mieux aux projets qui me sont confiés, avec sincérité et humilité.

Contrairement à l’unité de teinte qui caractérise l’appartement W et Mauboussin, dans « la chambre avec vue », vous avez joué sur les couleurs pour délimiter les espaces. Avez-vous dû vous « forcer » ? Quelle importance la couleur tient-elle dans vos projets ?
Je préfère le ton à la couleur. Le ton est pérenne. Pour moi, la monochromie n’est pas synonyme de monotonie. Au contraire, elle devient très riche et subtile lorsque la tonalité est juste. Elle crée une atmosphère à la manière d’un parfum. Comme dans mon agence, un vieil et grand appartement avec parquet, moulures d’origine…dans lequel j’ai imposé une monochromie absolue…

lsd-13-interview-architecte-regis-botta

Êtes-vous intéressé par les technologies ayant trait à l’automatisation de l’habitat, aux économies d’énergie ? Les nouvelles technologies sont essentielles, et je m’attache à ce que mes projets soient, autant que possible, l’occasion d’utiliser des procédés nouveaux.

En revanche, je veille à ce que l’aspect technique des projets s’efface le plus possible.

Concevoir des objets, du mobilier est-il un passage incontournable pour un architecte, ou cela répond-il à une logique d’aménagement du lieu que l’on crée ? Pour ma part, les domaines de création ne se cloisonnent pas. Le design fait partie intégrante de mon travail.

Si l’on vous proposait de créer un univers à votre image, sans aucune limite, à quoi ressemblerait-il ? Il n’y aurait pas de murs.

Avez-vous une œuvre architecturale qui vous fascine et que vous auriez aimé réaliser ? L’architecture de l’air d’Yves Klein.

Quels sont vos centres d’intérêts hors domaine professionnel ? J’ai le sentiment que tout est en lien avec mon métier.

Utilisez-vous le net ? La dictature du mail ne nous a-t-elle pas tous asservis ?

Êtes-vous musique ? Oui beaucoup, j’écoute du meilleur au pire … Au grand dam parfois de mes collaborateurs. (rires)

Que lisez-vous ? J’amasse les livres d’art …

Gourmand ? Autant gourmand que gourmet … Autant sucré que salé… Mon drame!

Amateur de vins ? Vins sans oublier le Champagne !

Vos dernières vacances ? Les prochaines ?

Les dernières à Paris. Les prochaines ? …Je décide toujours au dernier moment.

Êtes-vous curieux du monde et de ce qu’il s’y passe ? J’aimerai parfois ne pas l’être…

Par Mireille Mazurier




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Carnet d’adresses – LSD N°13 – Mars 2015

lsd13-magazine-mars-carnet-adresse



SHOPPING : Le shopping des nouveautés

Shopping & photos : Acrila, 10 rue Claude Chappe, 33600 Pessac, www.acrila.comAlivar, via L. da Vinci 118/14, 50028 Tavarnelle Val di Pesa, Firenze, Italy, www.alivar.comBellila, www.bellila.frDesio, Z.A. de la Geneste, 19460 Naves, www.desio.comJohanson, 285 35 Markaryd, Sweden, www.johansondesign.comLes Gambettes, www.lesgambettes.frNomess, Aarhusgade 120, 2150 Copenhagen, Denmark, www.nomess.dkRED Edition, 38 rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris, www.rededition.com – Roche Bobois, 18 rue de Lyon, 75012 Paris, www.roche-bobois.comSmarin, www.smarin.net

SHOPPING : La sélection High-Tech

Shopping & photos : Aight, 27 rue du chemin vert, 75011, Paris, www.aight-watch.com – Christofle, www.christofle.com Ionna Vautrin, 90 rue d’hauteville, 75010 Paris, www.ionnavautrin.com – Kreafunk, Industrivej 29, 7430 Ikast, Denmark, www.kreafunk.com LaCie, www.lacie.com Lexon Design, www.lexon-design.com Lomography, www.lomography.fr Misfit, 839 Mitten Road, Suite 100, Burlingame, CA 94010, États-Unis, www.misfit.com Mr&Mrs Fragrance (Joy Fragrances), Via Gavinana 14,21052, Busto Arsizio (VA – Italy), www.mrandmrsfragrance.it Samsung, 1 rue Fructidor, 93484 Saint-Ouen, www.samsung.com SpinpadGrip // Smart Design, 11 rue de Milan, 75009 Paris, www.spinpadgrip.com Urban Factory, 57 rue de la convention, 75 015 Paris, www.urban-factory.com

SHOPPING : De la couleur dans ma déco

Shopping & photos : Achat Design, www.achatdesign.comDarono, Rua Sá da Bandeira n.º 90 4000, 427 Porto, Portugal, www.darono.ptDrimmer (Groupe Edelweiss), Z.I de Forest, Chemin de la Justice, 59330 Hautmont, www.drimmer.frFoscarini, via delle Industrie 27, 30020 Marcon, Ve, Italy, www.foscarini.comLa Chance, 59 rue Boileau, 75016 Paris, www.lachance.frLina design, Ljubljanska c. 45, 1241 Kamnik, Slovenia, www.linafurniture.comMeccano home, 3 rue de la Capelle, 62280 St-Martin Boulogne, www.meccanohome.comPolArt, 8406 El Gato Rd. Laredo, TX ZIP 78045, www.polartdesigns.comRoche Bobois, 18 rue de Lyon, 75012 Paris, www.roche-bobois.comSlide, Via Lazio 14, 20090 Buccinasco(MI), Italy, www.slidedesign.it

SHOPPING : Wallpaper

Shopping & photos : Au fil des couleurs, 31 rue de l’Abbé Grégoire, 75006 Paris, www.aufildescouleurs.comBartsch, 39 rue de Cléry, 75002 Paris, www.bartsch-paris.comBien-Fait Paris, 23 rue Saint-Paul, 75004 Paris, www.bien-fait-paris.comCole & Son, Lifford House, 199 Eade Road, London, www.cole-and-son.comDeyrolle, www.panoramiques-deyrolle.comLinwood, 15 Headlands Business Park, Salisbury Road, Ringwood, Hampshire, www.linwoodfabric.comMaud Vantours, www.maudvantours.comMues Design, 71 boulevard de Strasbourg, 75010 Paris, www.mues-design.comRebel Walls, www.rebelwalls.frSandberg, box 69, Hesters Industriomrâde, 523 22 Ulricehamn, www.sandbergwallpaper.seStudio Ditte, Het Bolwerk 60, 4811 DR  Breda, www.studioditte.nlThe Mark on the wall, 53 rue de Lancry, 75010 Paris, www.themarkonthewall.com

INTERVIEW ARCHITECTE : Régis BOTTA

Contact : RB-A, 1 rue d’Hauteville, 75010 Paris, www.regisbotta.com

INTERVIEW DESIGNER : 727 Sailbags

Contact & photos : 727Sailbags, rue Bourely, base des sous marins, presqu’île de Keroman, 56100 Lorient, www.727sailbags.com

REPORTAGE : Paradise Valley

Photos : Winquist Photographie, Phénix, AZ
Architecte : Mackos Architecture et Construction + Kendle Design Collaborative, 6115 North Cattltrack Road, Scottsdale, Arizona 85 250, www.kendledesign.com

REPORTAGE : MII House

Photos : M&H Photostudio
Architecte : monovolume architecture+design, Pfarrgasse 13, 39100 Bozen, Südtirol, Italy, www.monovolume.cc
Designer : Patrik Pedó / Juri Pobitzer / Konrad Rieper
Collaborateurs : Simon Constantini, Benjamin Gaensbacher et Luca Di Censo

REPORTAGE : Paradis alpin

Photos : Valentin ‘Snooz’ Naffetat
Architecte : Raphaëlle Segond, 42 rue saint Saens, 13001 Marseille, www.raphaellesegondarchitecte.com
Agence immobilière : Aurèlien Aumond, 63/65 rue de Créqui, 69006 Lyon, www.bumperfrance.fr

REPORTAGE : Lof Factory
Architecte : Adra Bataille,Côté Cap, 75 rue de Lourmel, 75015 Paris, www.adrabataille.fr

HOTEL : Un séjour au paradis de l’amour

Photos : Thibault Masson – BelAmour
Hôtel : www.saintbarth.com/belamour

BATTELFOOD : L’œuf

Contacts & photos :
L’oiseau bleu, 127 avenue Thiers, 33100 Bordeaux, www.loiseaubleu.fr
Le Saint-James, 3 place Camille Hostein, 33270 Bouliac, www.saintjames-bouliac.com




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Interview : Sang Pil BAE

lsd12-interview-design-sang-pil-bae

Sang Pil BAE est un designer atypique et consciencieux. Ce passionné d’éclairage et de mécanique imagine des luminaires des temps modernes : Chimera Watts. Inspirée du pur style industriel, la marque s’article autour de trois concepts complémentaires : créations / reconstruction / Collection. De Séoul, à New York, Sang Pil pose aujourd’hui ses valises près du Creusot, au cœur du bassin historique de la métallurgie… Avec un rêve en tête : le Made in France.

Sang Pil, d’où venez-vous ? Qui êtes-vous ?
Je suis né à Séoul. Mes parents m’ont envoyé à 14 ans, poursuivre ma scolarité à New York. J’ai eu plusieurs métiers : œnologue, acteur, peintre, entrepreneur… Puis, j’ai décidé de maîtriser une discipline : la lumière.

D’où viennent vos envies de design ?
J’ai toujours été designer. Tout petit, je transformais les objets pour obtenir le design que j’aimais. Par exemple, si la couleur de mes chaussures ne me plaisait pas, je les repeignais. Lorsque j’ai été responsable du design de mon bar à vin à New York, j’ai travaillé sur l’éclairage. À l’époque, je collectionnais déjà depuis longtemps des objets en métal ancien !

Parlez-moi de vos passions…
J’ai toujours été fasciné par la mécanique, au sens large du terme. J’ai à plusieurs reprises démonté la radio de mon père. Une fois, j’ai même voulu savoir comment la télévision fonctionnait, et je l’ai également détruite ! Pas besoin de vous dire que cela m’a attiré de sérieux ennuis…

Mon autre fascination était celle des insectes. Mon rêve d’enfant était de devenir entomologiste. Ce qui me plaisait le plus c’était la mécanique de leur corps – comment de si petits insectes pouvaient supporter de lourdes charges et bouger leurs membres de façon si précise ?

lsd-12-interview-designer-sang-pil-bae-chimera-watts

Que pensez-vous du grand retour du design industriel ?
Après le rejet du design « tout plastique » des années 50’ et 60’, je pense que le cours normal des choses était de revenir à l’essentiel. Le côté lourd et sombre de l’acier donne, d’une certaine manière, aux gens un sentiment de sécurité et de solidité.

Après le design minimaliste des années 90’, je crois que les designers ont eu besoin de nouvelles inspirations. Et donc, ils sont allés puiser aux sources les plus élémentaires : le style industriel. Ralph Lauren a créé une lampe qui était une copie de Woodward des années 30’. La Restoration Hardware a copié les lampes Buquet des années 20’, et OC White de 1900. La liste est longue. Un grand sujet de débat sévit toujours aux États-Unis dans le monde des collectionneurs d’objets industriels : d’un point de vue moral, ces grandes entreprises ont-elles le droit de s’approprier le design volé à des ingénieurs inconnus qui menaient des recherches sur la fonctionnalité ? Il y a des décennies Walter Gropious le savait déjà, et c’est ainsi que la fonction est devenue forme.

lsd-12-interview-designer-sang-pil-bae-chimera-watts (6)

Comment abordez-vous l’Objet avant de le transformer ?
Je commence toujours avec humour, il y a des tas de choses du quotidien que l’on ne regarde plus parce qu’elles sont simplement utilitaires. Ce qui est drôle, c’est de penser différemment, de détourner le cours des choses, de leur donner une autre fonction, comme l’éclairage. Ainsi nous réalisons que nous sommes entourés chaque jour d’objets extraordinaires. Je fais attention de ne pas tomber dans le kitch et de coller le plus possible à la fonction de l’objet.

Où trouvez-vous l’inspiration ?
Partout. Tenez, par exemple, je viens de dessiner la série ‘’Amsterdam’’ en regardant un pont à Séoul ! La série ‘’Brooklyn’’, en revanche, vient du pont de Brooklyn. La fonction reste la fonction. La forme, quant à elle, peut avoir différentes utilisations.

Vous détournez les objets du quotidien, vous transformer une lampe à poser en suspension… le design n’a-t-il aucune limite ?
Une de mes citations préférées est celle inspirée de Gropius : « les spécialistes sont des personnes qui répètent toujours les mêmes erreurs. Pensez en dehors du cadre, parce que le cadre vous limite ».

Peut-on parler de « design responsable » pour qualifier votre travail ?
Le thème de l’exposition de Séoul en septembre dernier au aA Design Museum, était “longévité programmée”. Mon Iphone est mort après 3 ans. Ma première lampe Ikea s’est cassée après 1 mois. Ma première lampe OC white fonctionne parfaitement depuis 1900.

Je comprends que les dirigeants des entreprises aient besoin de nourrir leurs enfants, mais étant père moi-même de 3 enfants, je ne peux pas imaginer la quantité de détritus à laquelle ils vont devoir faire face quand ils auront mon âge. J’espère que mes clients pourront transmettre mes lampes à leurs petits-enfants. C’est ma responsabilité en tant que designer.

De la Corée du Sud à la Bourgogne en passant par New York où vous avez vécu pendant 25 ans, pourquoi avez-vous choisi de faire du « made in France » ?
Les coréens et les américains ont une image romanesque de la France. Je vais vous livrer un secret de New Yorkais : les français qui vivent à NYC passent pour être les personnes les plus aventureuses qui soient. Ils pourraient ouvrir des bars dans un ghetto de Brooklyn, ces lieux deviendraient très vite très réputés. Plus tard, j’ai compris qu’ils avaient quitté la France pour pouvoir réaliser leur projet.

La Marque “Made in France” est prestigieuse. Je me suis installé près du Creusot, bassin historique de la métallurgie en France. Mon projet est de réunir les différents métiers de la métallurgie dans un atelier pour créer, concevoir et fabriquer des luminaires. Ce savoir-faire est hélas en voie d’extinction. J’espère trouver des artisans pour m’accompagner dans cette démarche et permettre à ce savoir-faire de perdurer. Ainsi mes luminaires pourront être entièrement « made in France ».

Je déplore cependant que l’administration française soit trop lourde, elle n’aide pas les jeunes entrepreneurs à s’installer en France.

Que vous réserve cette nouvelle année ?
J’espère de bonnes surprises ! Mon objectif est de commercialiser les luminaires Chimera Watts en Angleterre et en Europe du Nord. Pour cela, j’ai besoin de trouver des agents dans le nord de l’Europe. À bon entendeur !


Questionnaire de Proust :

Votre matière favorite ?
Votre matière favorite ? Le cuivre

Votre matière favorite ? Le cuivre

Votre saison favorite ?
Votre saison favorite ? L’automne

Votre saison favorite ? L’automne

Votre couleur préférée ?
Votre couleur préférée ? Le vert

Votre couleur préférée ? Le vert

Votre œuvre d’art préféré ?
Votre œuvre d’art préféré ? Les peintures de Salvador Dali

Votre œuvre d’art préféré ? Les peintures de Salvador Dali

Votre citation favorite ?
Votre citation favorite ? Il faut prendre le pouvoir, il n’est jamais donné. (Aide-toi, toi-même)

Votre citation favorite ? Il faut prendre le pouvoir, il n’est jamais donné. (Aide-toi, toi-même)

Votre objet préféré ?
Votre objet préféré ? Les sphères métalliques. Et les montres.

Votre objet préféré ? Les sphères métalliques. Et les montres.

Votre héros favori ?
Votre héros favori ? Walter Gropius et Iron man

Votre héros favori ? Walter Gropius et Iron man

Votre lecture préférée ?
Votre lecture préférée ? Les livres de Carl Segan

Votre lecture préférée ? Les livres de Carl Segan


lsd-12-interview-designer-sang-pil-bae (2)

Par Laurène Delion




lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Carnet d’adresses – LSD N°12 – Février 2015

 

SHOPPING : Le shopping des nouveautés

Shopping & photos : El Paris (showroom), 6 rue Henri Heine, 75016 Paris, 06 70 33 58 88 – FR66, 25 rue du renard, 75004 Paris, www.fr66.comGautier, 17 rue Georges Clemenceau, 85510 Le Boupère, www.gautier.frH&H, www.heth.frHamilton Conte Paris, 62 rue Vaneau, 75007 Paris, www.hamiltonconte.com Lounge Fabrics, www.loungefabrics.com Moustache, 3 rue du Buisson Saint-Louis, 75010 Paris, www.moustache.frSodezign, www.sodezign.com – Proplamp, www.proplamp.nlZephyr&Co, 60 avenue de la Grande Bégude, 13770 Venelles, www.zephyretco.com

SHOPPING : La sélection High-Tech

Shopping & photos : AKG, 12 bis, rue des Colonnes-du-Trône, 75012 Paris, www.akg.com – Dyson, 64 Rue La Boétie, 75008 Paris, www.dyson.fr – Get Piper, www.getpiper.com – LG, 117 Avenue des Nations, 93420 Villepinte, www.lg.com – Petchatzwww.petchatz.com – Phonotonic33 rue du Mail, 75002 Paris, www.phonotonic.net – Samsung, 3-5 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris, www.samsung.com – Withings, 2 rue Maurice Hartmann, 92130 Issy-les-Moulineaux, www.withings.comXsorieswww.xsories.com – Zeiss, 100 Route de Versailles 78161 Marly Le Roi, www.zeiss.fr

SHOPPING : En toute transparence

Shopping & photos : Bel Ordinaire, 239 avenue Gambetta, 75020 Paris, www.belordinaire.comCadeaux Folies, www.cadeauxfolies.frCappellini, Via Busnelli 5, I-20821 Meda (MB), www.cappellini.itEPI Luminaires, 130 cours de Vincennes, 75012 Paris, www.epiluminaires.frFly, 90 rue de Guebwiller, 68260 Kingersheim, www.fly.frKartell, www.kartell.comKLS Living, www.ksl-living.frLa Boutique Danoise, 264 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris, www.laboutiquedanoise.comLasvit, 78/80 Avenue de la Republique, 75011 Paris, www.lasvit.comMoustache, 3 rue du Buisson Saint-Louis, 75010 Paris, www.moustache.frRoche Bobois, 18 rue de Lyon, 75012 Paris, www.roche-bobois.com

SHOPPING : Miroir mon beau miroir

Shopping & photos : Bonaldo, Via Straelle 3, 35010 Villanova di Camposampiero, PD Italia, www.bonaldo.itElements Optimal (EO), Kongshaven 8, 2500 Copenhagen, www.eo.dkEPI Luminaires, 130 cours de Vincennes, 75012 Paris, www.epiluminaires.fr, Hamilton Conte Paris, 62 rue Vaneau, 75007 Paris, www.hamiltonconte.com Hartô, 6 rue de Montmorency, 75003 Paris, www.hartodesign.frMaison du Monde, Le Portereau, 44124 Vertou, www.maisonsdumonde.comMaisonnée, 1 allée des citeaux, 92130 Issy les Moulineaux, www.maisonnee.frOchre6 rue de Valois, 75001 Paris, www.ochre.netReine Mère, www.reinemere.comSuper-ette, 8 cité Veron, 75018 Paris, www.super-ette.com

INTERVIEW ARCHITECTE : Rudy RICCIOTTI

Contact : Agence Rudy Ricciotti, 17 boulevard Victor-Hugo, 83150 Bandol, www.rudyricciotti.com

INTERVIEW DESIGNER : Sang Pil BAE

Contact & photos : Chimera Watts, www.chimerawatts.com

REPORTAGE : French Touch à Rio – Brésil

Photos : Jean-Luc Boucharenc
Architecte : House In Rio Projects, Rua Francisco Sa 23, sala 903, Copacabana, www.houseinrio.com

REPORTAGE : Contempory Home – Australie

Photos : Roth Architects Pty Ltd & Murray Fredericks
Architecte & Designer : Roth Architects Pty Ltd, PO Box 386, Woollahra NSW, Australie 1350, www.roth.com.au

REPORTAGE : Hors normes – Chili

Photos : Sebastián Irarrázaval Delpiano
Architecte : Sebastián Irarrázaval Arquitetos, General John O Brien, 2458 Vitacura, Santiago Chile, www.sebastianirarrazaval.clArchitecte associé : Erick Caro

REPORTAGE : House P – Allemagne

Photos : Johannes Kottjé – Victor Brigola – Oliver Schuster
Architecte : Philipp Architekten, Wittighäuser Steige 2, D-74547 Untermünkheim, www.philipp-architekten.de

HOTEL : La Ferme du Passieu

Photos : La Ferme du Passieu
Hôtel : La Ferme du Passieu, la Poulière, 73590 Saint-Nicolas la Chapelle, www.lafermedupassieu.com

DOSSIER : Couleur & Ambiance

Contacts & photos :
PeclersParis
, 23 rue du Mail, 75002 Paris, www.peclersparis.com

DOSSIER : Architecture & Couleur

Contacts & photos :
Architecture-Couleur
, 23 Quai des Chartrons, 33000 Bordeaux , www.architecture-couleur.com

CRAZY CAR

Contact & photos : Mercedes Benz, www.mercedes-benz.fr

BATTELFOOD : Le chocolat

Contacts & photos :
Hôtel – Restaurant “Flocons de Sel”, 1775 Route de Leutaz, 74120 Megève, www.floconsdesel.com
Le Pergolèse, 40 rue Pergolèse, 75116 Paris, www.lepergolese.com




lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]