REPORTAGE : Monovolume

 lsd13-magazine-mars-2015-maison-reportage-m2-house-2


[soundy button][soundy title]


 Bolzano, ou Bozen en allemand, est une ville italienne située au nord de la plaine du Pô, à quelques kilomètres de l’Autriche. Bolzano est une ville à vivre été comme hiver, entre paysages verdoyants et paysages enneigés. Un cadre parfait pour une villa blanche…

Cette villa blanche reçoit au pied des montagnes, en périphérie de la ville, deux logements d’habitation saisonnière. De taille réduite, l’étage profite d’une vue dégagée sur la montagne et sur Bolzano. Ce piédestal permet de créer un cocon intime, et blanc. Car le blanc est la couleur dominante de l’architecture et de la décoration. Très rafraîchissant, il supporte la sobriété attendue par les villas de vacances où se sentir bien le temps d’une saison est une composante du bien-être. La piscine est le petit plus, une oasis bleue offerte aux privilégiés installés en rez-de-jardin. Généreusement ouverte sur l’extérieur, et en deux façades, la villa invite la lumière à sublimer la moindre ligne dessinée par l’agence Monovolume.

lsd-13-report-monovolume-bolzano-4

À l’intérieur, la lumière s’accroche à un mobilier minimaliste. Du gris au blanc en passant par le bois, les 190 m² ne manquent d’aucune harmonie. Un design de trois hommes Patrick Pedó, Juri Pobitzer et Konrad Rieper. Cette prétention minimaliste dévoile en réalité une multitude de détails, du tracé de l’escalier aux mélanges des matériaux jusqu’à la perfection des finitions. Le design intérieur est à la hauteur de l’architecture. Car au blanc s’ajoute la transparence et la légèreté. Cette délicate villa invite à se sentir bien.

Une isolation renforcée et de grands stores orientables, profitent à la qualité de vie qu’il fasse grand soleil, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente. Et entre les espaces jours et les espaces nuit, l’éclairage s’adapte pour créer de douces atmosphères. Facile à vivre, la villa dispose également d’un parking souterrain pour les véhicules. Protégeant des bruits, le sous-sol éloigne la villa de la route et du nord. Son toit profite ainsi à dessiner un nouvel espace extérieur pour l’étage. La toiture de l’étage reçoit quant à elle, et sans disgrâce, une installation photovoltaïque pour subvenir aux besoins de la maison et de ses habitants de passage. Beauté architecturale !

lsd-13-report-monovolume-bolzano-5

Par Laurène Delion




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]