sommaire

lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-sommaire-summary-news-nouveaux-free


lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-edito-editorial-director-boss-news-nouveaux-free lsd14-magazine-avril-2015-shopping-achat-design-deco-home-house-lifestyle-object-objets-interieur-meuble-ammeublement-centerlsd14-magazine-avril-2015-shopping-achat-high-tech-life-style-design-deco-amazing-apple-samsung-sony-microsoft-lenovo-dell-iphone-ipad-free-nice-good-deal  lsd14-magazine-avril-life-style-design-connect-connected-man-homme-apple-samsung-sony-iphone-ipad-applewatch-googleglass-web-big-data lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-interview-architectes-fluor-agence-tendance lsd14-magazine-avril-2015-chairs-chaises-deco-design-tendance-interieur-maison-home-house-style-shopping-achat-meuble  lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-cliff-amazing-beautiful-home-maison-swimming-pool-piscine-terrasse-color lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-undertown-richmond-house-home-maison-amazing-beautiful lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-report-reportage-house-duk-amazing-beautiful-home-maison-swimming-pool-piscine-terrasse  lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-objets-cultes lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-interview-designer-tom-company-two-man-experience-tendance lsd14-magazine-avril-2015-shopping-amazing-activity-play-toy-man-adulte-adult-girl-women-friend-free-style-life-sport  lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-report-reportage-house-home-interieur-loft-appartement-lumiere-sur lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-travel-expatriat-be-world-country lsd14-magazine-avril-2015-deco-design-tendance-interieur-hotel-holiday-report-reportage-vienna-vienne-autriche lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-sport-insolite-amazing-crazy-new-nouveau-experience-tendances lsd14-magazine-avril-life-style-design-dossier-battlefood-agneau-eric-frechon-christophe-marguin-chef lsd14-magazine-avril-2015-crazy-car-amazing-voiture-aero-mobil-fly-jet-furtur-design-move-fast-jump-model-avion lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-playlist-musique-music-new-nouveau-artist-rock-rap-chanteurlsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-carnet-adresse-dreictory-amazing-street-phone-number-mail-web




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Editorial LSD n°14 – Avril 2015

lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-edito-editorial-director-boss-news-nouveaux-free


[soundy button] [soundy title]


edito1_optAmusez-vous!!!

Marre de la routine, “métro, boulot, dodo” ? Vous voulez pimenter votre quotidien ? Vous ne craignez pas le ridicule et vous aimez rire? Alors à votre tour de tester les sports insolites. Plus c’est insensé, plus c’est drôle ! Nager dans la boue, faire un bière pong entre amis, ou encore courir en portant sa compagne, ça existe ! Concours sérieux mais pas trop, les sports insolites se multiplient et font de plus en plus d’émules. Voila un remède à la morosité, et la possibilité, pour une fois, d’être un champion en sport. D’autant que cela peut vous permettre aussi de voyager ! Et oui, un champion de France est un champion du monde en puissance mais attention aux us et coutumes du pays hôtes. Certaines peuvent paraître surprenantes et farfelues. Et bien loin de nos codes. Dans le sujet “Dur dur d’être un expat'”, vous trouverez quelques exemples (indispensables) à prendre en compte avant de partir à l’aventure ! Je vous invite aussi à commenter et proposer les sports insolites auxquels vous participez, les plus drôles seront publiés !!

À vos marques, prêts, postez…!

Maxime Kouyoumdjian-Simonin
Rédacteur en Chef




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


FLUOR, une agence d’architecture détonante

 lsd14-magazine-avril-2015-lifestyle-design-deco-architecture-interview-architectes-fluor-agence-tendance

Deux cerveaux à 800 km, l’un est de culture alsacienne, Hervé Schneider, l’autre s’est nourri au soleil de la Méditerranée, Guillaume Avenard. Cette distance est devenue leur mode de fonctionnement. La formule fête ces 10 ans cette année. Elle a pour nom FLUOR !

Une agence qui sent le dentifrice ?
G . A. : « C’est un nom que nous avons trouvé dès notre première collaboration. FLUOR, c’est court et c’est un mot qui existe dans toutes les langues. Cette molécule n’a rien à voir avec notre milieu. Justement, ça interpelle. Mais, plus encore, c’est son aspect ‘’cheval de Troie’’ qui nous a conquis : Le fluor est un composant du dentifrice et on l’associe à quelque chose de propre, bien blanc, un peu comme Hervé et moi qui présentons bien et n’effrayons personne. Mais le fluor peut être violent, il est dans la composition de la bombe atomique, c’est un élément ultra réactif, capable de faire fondre l’éprouvette dans laquelle il se trouve. Et cela nous ressemble aussi : ”propres sur nous”, sympathiques, certes, mais nous pouvons devenir rugueux. Nous avons des convictions, celles de nos audaces. Alors nous pouvons passer pour prétentieux, fous, agités. Car nous défendons nos projets ».

lsd-14-architecture-fluor-musuem-van-gogh-2
Fondation Van Gogh – Arles

À feuilleter, le catalogue des réalisations de l’agence : la fondation Van Gogh d’Arles, la maison de l’enfance à Drulingen, la villa Jalle dans le Vaucluse, la base de loisirs balnéaires de Colmar-Houssen, le théâtre antique d’Arles, le premier indice de la bicéphalie de ses fondateurs est surtout géographique..
G.A. « Hervé est installé à Strasbourg, moi, en Avignon. À l’origine, nous devions nous retrouver en Alsace. Mais nous avons été rattrapés par la technologie : nos échanges verbaux par téléphone, puis par fax, ont lieu désormais, par écran interposé. Skype et tous les autres gadgets de geeks sont arrivés pour nous permettre de travailler à distance. La contrepartie, c’est que nous devons être rapides, systématiques. On dessine vite, on écrit vite, on crée la 3D vite ».

FLUOR est donc une agence au corps extensible, surmonté de deux têtes et animé de dizaines de bras, un peu à l’image d’un dieu indien ?
G.A. « Notre bicéphalie est une réalité difficile à saisir pour beaucoup, mais, heureusement pas pour tous, comme nous l’a confié Christian Lacroix en visitant la maison de l’enfance à Drulingen. En découvrant les lieux, il a compris que le regard croisé à distance pouvait être une marque de fabrique ».

Ni Avenard, ni Schneider, mais FLUOR, une agence qui brasse des projets différents, en refusant toute spécialisation ?
G.A. « Nous avons besoin de liberté, notre démarche ne doit pas être contrainte, pas plus que la réponse que nous apportons. Notre attitude a été confortée par Norman Foster lorsqu’il a visité la fondation Van Gogh. Lui aussi a reconnu ‘’ne pas se spécialiser parce que tout est bon à prendre’’. C’est aussi pour cela que nous ne travaillons pas seuls, que nous sollicitons des artisans [cf. la fabrication de l’incroyable origami en bois de chêne dans la villa Jalle], et des artistes [lcf. la subtile installation de verres colorés conçue par l’artiste suisse Raphaël Hefti pour la fondation Van Gogh]. D’ailleurs, actuellement, nous travaillons sur un studio photo, des logements de grands luxe et des habitations économes en énergie ».

lsd-14-architecture-fluor-maison-jalle-6
Villa Jalle – Vaucluse

Vous avez bien des limites ?
G.A. « Pas de limite à la question du projet, surtout pas celle de l’apprentissage auquel nous sommes toujours ouvert. Nos projets sont aussi intellectuels que physiques (on les construit, on ne les confie pas à un maître d’œuvre), et cela nous nourrit. Par exemple : descendre dans un vide-sanitaire ou grimper à 15 mètres de hauteur, ce sont des actions que l’on fait sans rechigner. Bien au contraire, ce sont des réalités dont il ne faut pas s’éloigner ».

À quoi ressemblent vos séances de travail ?
G.A. « Nous nous racontons des histoires, jusqu’à les trouver cohérentes. Nous passons ensuite à l’écriture, avant de dessiner. De la même façon que l’on écrit un scénario, puis un story-board avant de passer au tournage d’un film, nous éprouvons notre récit avant de nous lancer dans la spatialisation. Notre démarche initiale n’est pas intellectualisée ; nous avons juste l’exigence d’un résultat ».

Que pensez-vous de votre métier ?
G.A. « L’architecture est un cheminement, un parcours qui n’est pas éphémère. Il est important de faire autre chose que du bâtiment. Nous sommes dans le long terme, pas dans la mode ou dans l’obsolescence. À FLUOR, nous n’avons pas d’écriture prédéfinie parce que nous ne refaisons jamais deux fois le même projet. Nous ne sommes pas des inventeurs, mais nous voulons surprendre. L’architecture est aussi un univers qui permet de très belles rencontres avec des gens qui ont un vrai savoir-faire, un amour des matières. C’est ce qui fait l’humanité des éléments que nous mettons en place ».

Avez-vous vous une matière prépondérante ?
G.A. « Nous avons besoin de toucher, de sentir, de respirer. On trouve beaucoup de bois dans les réalisations de FLUOR. La résille sur la maison de l’enfance a nécessité un kilomètre de mélèze de Sibérie. La structure origamique de la villa Jalle : plus de 80 panneaux de chêne pour 90m² d’élévation, assemblés dans le sens de la fibre du bois pour obtenir un mouvement ascendant et une attraction vers les arêtes de l’objet. Nous n’avons aucun a priori. Nous avons alterné aluminium et mélèze pour les murs du théâtre antique d’Arles, nous emploierons de la tôle pliée pour le studio photo… ».

 

lsd-14-architecture-fluor-base-loisir-2
Base de loisirs balnéaires – Colmar-Houssen

Et l’écologie dans tout ça ?
G.A. « Nous essayons de jouer pleinement notre rôle de conseil sur la question environnementale. Mais nous ne sommes pas thermiciens. En revanche, nous y sommes extrêmement sensibles. La fondation Van Gogh en est un bon exemple. À l’époque du concours, en 2009, nous n’avions aucune obligation environnementale. Mais c’est là où notre bicéphalie a joué, car l’Alsace est en avance dans ce domaine. Nous avons effectué un diagnostic d’infiltrométrie par caméra thermique. Le résultat nous a poussés à changer une grande partie des menuiseries de la partie à rénover ».

Avez-vous une envie particulière à tester dans un de vos prochains projets ?
G.A. « La récupération de matériaux. Mais vous en dire plus est encore impossible… ».

Un projet un peu fou ?
G.A. « Dessiner des maisons reproductibles, à l’image d’une collection de prêt-à-porter… ».

Par Mireille Mazurier




 

lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Sommaire

lsd13-magazine-mars-2015-sommaire


lsd13-magazine-mars-2015-edito lsd13-magazine-mars-2015-shopping-nouveautes-deco-tendances-objets-designlsd13-magazine-mars-2015-shopping-couleurs-deco-tendances-objets-design
lsd13-magazine-mars-2015-shopping-high-tech lsd13-magazine-mars-2015-interview-designer-727-sailbags-2 lsd13-magazine-mars-2015-street-art-rue
lsd13-magazine-mars-2015-maison-reportage-m2-house-2 lsd13-magazine-mars-2015-dossier-deco-papier-peint lsd13-magazine-mars-2015-reportage-arizona-maison
lsd13-magazine-mars-2015-reportage-montagne-chalet lsd13-magazine-mars-2015-loft-reportage lsd13-magazine-mars-2015-interview-architecte-regis-botta
lsd13-magazine-mars-2015-reportage-hotel-saint-barthelemy lsd13-magazine-mars-2015-dossier-deco-trocantes-depots-ventes-pratique lsd13-magazine-mars-2015-dossier-cosplay-costume-fan-geek-nerd
lsd13-magazine-mars-2015-crazy-car-mercer-cobra-retro lsd13-magazine-mars-2015-battle-chef-food-2 lsd13-magazine-mars-2015-playlist

 lsd13-magazine-mars-carnet-adresse


lsd13-couverture-cover-mars-march-2015-design-deco-life-style





 

LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]


Editorial LSD n°13 – Mars 2015

lsd13-magazine-mars-2015-edito


[soundy button] [soundy title]


edito1_optNaruto,  Akira,  Ichigo  Kurosaki…

Qui n’a jamais rêvé d’incarner son personnage ou son héros préféré ? Ou de revêtir une armure ? C’est une tendance plus qu’affirmée qui a déferlée depuis quelques années et qui ne cesse de faire des émules : les cosplays. LSD vous emmène dans les coulisses des motivations de ces grands enfants passionnés. C’est vrai qu’on peut se poser la question de comprendre pourquoi et d’ou vient l’envie d’incarner, par le costume, le maquillage, la coiffure et l’attitude, son personnage favori. S’agit-il d’un retour en enfance, comme lorsqu’on enfilait le costume de cow-boy, d’Ulysse 31 ou de Mario ? Ou est-ce un refus de grandir et de vouloir rester un enfant dans ces moments de retrouvailles entre manga addict ? Laissons ces projections à Psychologie Magazine ! Nous à la rédaction, on adore. Venez et laissez-vous envahir par cet univers dejanté. Et qui sait, peut-être que cela vous donnera-t-il envie d’enfiler un masque…

Maxime Kouyoumdjian-Simonin
Rédacteur en Chef




LSD N°12 - Février 2015 lsd-mag-lsd9-cover

Découvrez les prochains et anciens numéros d’LSD Magazine en vous inscrivant gratuitement ci-dessous ou en vous connectant :

INSCRIPTION


[pie_register_login]