Marc de vos tasses ?

23 avril 2018

Face à l’augmentation de la consommation mondiale de café et à son gaspillage, une petite start-up, soucieuse du développement durable s’est créée en 2015 à Berlin, en Allemagne.  À partir de marc de café usagé, la start-up conçoit des tasses à café et des soucoupes au design classique, le «Kaffeeform Material».

Qu’advient-il de tous les marcs de café après avoir dégusté nos expressos, cappuccino ou américano ? N’existe-il pas un moyen de réutiliser cette ressource naturelle pour éviter de la gaspiller ?

© Kaffeeform

 

Ayant été récompensé cette année par le Red Dot Award : product Design, un concours qui vise à saluer la qualité d’un produit design, le «Kaffeeform Material» de Kaffeeform a été imaginé et créé dans ce but, par Julian Lechner, diplômé en design industriel.

C’est au cours de ses études autour de la conception de produits à Bolzano, en Italie, que Julian Lechner se posa toutes ces questions. Il a commencé à faire des recherches en ramassant du marc de café dans les bars publics de sa ville d’étude. Après trois ans d’expérimentation avec cette matière première fascinante et l’aide d’experts et scientifiques, le nouveau matériau Kaffeeform a vu le jour en 2015. Cette nouvelle matière est composée du café recyclé et de ressources renouvelables (fibres végétales, les grains de bois et biopolymères).

© Kaffeeform

Le procédé de fabrication est assez simple : il s’agit de récupérer tout le marc de café des bars locaux de Berlin, de le sécher dans de petits fours, de l’emballer puis de l’envoyer dans une usine au sud de l’Allemagne.Là bas, toutes les ressources renouvelables sont ajoutées à la formule, puis, sous la chaleur, la matière est transférée dans des moules qui forment des tasses et des soucoupes. Le concept derrière cette l’invention entre dans une démarche durable : recycler les ressources existantes comme le café qui sont limitées et qui seraient autrement négligées.

Le design de la tasse et de la soucoupe est classique. Le créateur souhaitait que la matière parle plutôt que le design. L’esthétisme des tasses existantes semble s’apparenter à du marbre foncé, laissant émaner une légère odeur de café. Très légères et résistantes, elles peuvent être lavées dans un lave-vaisselle, multipliant leur utilisation. Durable et recyclable, le modèle de la tasse est conçu pour un double expresso, mais face au succès croissant du produit, d’autres tailles devraient voir le jour.

© Kaffeeform

De plus en plus connue, la marque dépasse les frontières de l’Allemagne et les tasses et soucoupes trouvent désormais leur place dans des boutiques et musées de grandes villes d’Europe (Berlin, Oslo, Londres, Reykjavik, Paris, Liège, Amsterdam).

Alors, est-ce que cette invention sonnera le glas des mugs plastiques, 100 % jetables ? On ne peut que le souhaiter, pour le bien de la planète !

Texte : Sophie Razaire – Photos : © Kaffeeform

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.