Shopping-deco-rouge-LSD

Le rouge, c’est la couleur de l’ambiguïté. Couleur de l’ambivalence par excellence, le rouge tire sa force de ses contradictions. Fascinant, le rouge est aussi effrayant qu’érotisant. Véritable stimulant il aime jouer sur les paradoxes et les sentiments. Au contact des autres couleurs le rouge domine. D’ailleurs, il est l’une des trois couleurs primaires. Située entre le orange et l’infrarouge, cette couleur chaude, selon son utilisation et sa familiarité avec les autres matériaux, est tantôt conviviale et feutrée, tantôt design et urbaine. Résistant au temps, le rouge, d’abord comme pigment naturel, apparaît avec la naissance de l’humanité puisque les hommes du paléolithique l’utilisaient déjà dans leurs peintures. S’en est suivi, l’emploi de la couleur rouge dans les tapisseries du Moyen Age. Le rouge ocre, celui même utilisé sur les murs intérieurs des vestiges de la cité de Pompéi, a longtemps été à la mode dans la décoration au XIXème siècle. Le rouge est une couleur traditionnelle que l’on retrouve notamment, et encore aujourd’hui, dans l’habitat basque ; “ le rouge sang de bœuf ”. Couleur complexe, le rouge remporte un franc succès auprès des créateurs, architectes et designers qui aiment en décliner ses tempéraments pour susciter l’envie. Pour dynamiser vos intérieurs, le rouge s’apporte par touche, peindre un seul pan de mur suffira à vitaliser une pièce. Les plus audacieux oseront un sol rouge… dans une cuisine par exemple. Et dans une entrée, le rouge sera du plus bel effet, festif et plaisant.

 Découvrez la sélection LSD parmi :

– Plus Unit de Werner Aisslinger pour Magis
– Org4 de Fabio Novembre pour Cappellini
– Diva Lucia de Benoît Convers pour Ibride
– Bon-Bon de Lapo Ciatti pour Opinion Ciatti
– Revolving cabinet de Shiro Kuramata pour Cappellini
– Toi de Salvatore Indriolo pour Zanotta
– Hand Job de david Hupton et Yve Thelermont pour Thelermont Hupton
– Chair_One de Konstantin Grcic pour Magis
– Anisha de Lievore Altherr Molina pour Foscarini
– Josephine de Koziol
– Choose Mega de Matteo Thun pour Artemide
– Victoria and Albert de Ron Arad pour Moroso
– Tide de Zaha Hadid pour Magis
– Machine à café de KitchenAid
– Cyborg de Marcel Wanders pour Magis
– Le Soleil de Vicente Garcia Jimenez pour Foscarini
– Nemo de Fabio Novembre pour Driade
– Pebbles de Marcel Wanders pour Magis
– Mariposa PPI de Küpu
– Bokka de Karim Rashid pour Kundalini

Par : Sophie Bellancourt

Leave a Reply