Le loft est situé dans le JK Building à Belo Horizonte, un de ceux imaginé par Oscar Niemeyer. Pablo Picasso et Jean Arp ont inspiré le travail de ce célèbre architecte brésilien. Le projet s’inscrit dans ce défi haut en couleurs et moderniste.

lsd-mag-loft-report-sto-agostinho-belo-horizonte-oscar-niemeyer-living-room-7

La particularité de ce loft de 60 m² imaginé par l’agence Gislene Lopes Arquitetura e Design de Interiores ? Sa décoration en couleurs vives qui apporte de la personnalité à chaque espace. Ludique, c’est le mot.

Et design ! On relève des pièces cultes comme le luminaire de Micasa et le lounge chair by Charles Eames.

Le salon est plein de gourmandise avec ce rose framboise jeté au mur. Gislene Lopes a mis l’accent sur l’audace et la vitalité avec un mélange chaud/froid des couleurs. Au sol, partout, le parquet d’origine en acajou a retrouvé ses lettres de noblesse. Les grandes fenêtres sont elles aussi d’origine. De la cuisine à la chambre en passant par le salon, elles offrent un panorama continu et exceptionnel sur la ville. La lumière naturelle illumine chaque recoin du loft.

L’architecte a revu entièrement l’aménagement du loft. Elle supprime une chambre, les couloirs et apporte la lumière du jour jusque dans la salle de bains avec un mur en verre dépoli sur la chambre. La cuisine gagne même une buanderie.

La cuisine, c’est la parenthèse vintage du loft. Avec son carrelage en damier noir et blanc habillant le sol et le mur, et son réfrigérateur rouge, elle donne envie de s’y attarder pour le petit déjeuner, le déjeuner et le diner. Chargée sans trop l’être, elle garde un œil discret sur le salon et la chambre en enfilade.

lsd-mag-loft-report-sto-agostinho-belo-horizonte-oscar-niemeyer-bedroom

Ouverts les uns sur les autres, les volumes se distinguent finalement, car plusieurs univers s’affrontent dans ce loft avec vue.

Respectant l’esprit Niemeyer, ce jeune couple prouve que couleurs fantaisies et mobilier dépareillé font bon ménage avec un parquet d’époque. Ce loft de caractère tout droit sorti des pages « déco » des magazines, est l’exemple à suivre !


Par  Cynthia Fauconnier et Laurène Delion - Photos : Jomar Bragança

 

 

Leave a Reply