Depuis 2007, l’hôtel prestigieux signé par le célèbre couturier Christian Lacroix, offre un choix de chambres très atypiques au cœur du Faubourg Saint-Germain.

Ce quartier chic et branché de Paris, accueille de nombreux lieux culturels prisés des touristes. Cet endroit emblématique de la douceur de vivre parisienne héberge également cafés, restaurants, magasins et théâtres.

Christian Lacroix a ainsi souhaité donner du cachet à la façade classique de cet hôtel particulier, voisin du Musée d’Orsay, pour qu’il renoue avec ce quartier. Le couturier joue sur un mélange de formes et de couleurs et incorpore son inspiration baroque créant un agréable mélange.

Pour le prodige de la haute couture « un hôtel doit refléter le caractère des lieux dans lesquels il s’inscrit et proposer un « voyage dans le voyage ». Il accueille ainsi les promeneurs en quête de culture, leur créant un second « chez eux » dans ce quartier très attractif.

Christian Lacroix a imaginé 7 univers dans l’ensemble des 33 chambres. À l’aide de différents motifs, couleurs et matières, il revisite le néo-classique des lieux.

L’hôtel est divisé en deux bâtiments ; l’un donnant sur la rue et l’autre sur la cour. Les couleurs omniprésentes au sein de l’hôtel différencient les étages aux diverses thématiques et participent au voyage imaginé par le couturier. Les chambres côté rue sont les plus contemporaines. Elles dégagent au rez-de-chaussée une ambiance patchwork, se dégage des tons primaires et des arabesques utilisés.

Les trois premiers étages se répartissent quatre atmosphères – Saint-Germain, Tuilleries, Avengers, Mousquetaire. Tantôt recouvertes de fresques pompéienne, tantôt de peinture XVIIème, garnies de motifs divers et variés, d’une moquette à rayures très British : il y en a pour tous les goûts.

Le dernier étage abrite sous les toits l’ambiance « Jeu de Paume » plus futuriste, créée grâce à l’utilisation de couleurs primaires et vives.

Dans le bâtiment sur cour, l’atmosphère « Quai d’Orsay » y est plus rustique. Les chambres recouvertes de bois foncé, ou crocodile, sur les sept étages varient entre des teintes de gris-beige et de noir en passant par le jaune, le vert, le rouge, le bleu…

L’édifice 4 étoiles, avec sa réception associant moderne et ancien et son lobby bar donnant sur une petite terrasse-jardin, mélange les styles dans une ambiance agréable et conviviale.

De 380 à 430€, les trois styles de chambres – découverte, originale et privilégiée – parfaitement insonorisées et équipées, offrent un confort non négligeable. De nombreuses salles de bains comportent une baignoire sur pieds, objet indispensable pour se relaxer après une longue journée de marche.

Par : Léopoldine Iribarren – Photos : Hôtel Le Bellechasse

Leave a Reply