Fais ton cinéma
Version bling-bling tiré au cordeau façon Gabrielle dans Desperate Housewives, ou version bobo-chic façon Carrie dans Sex in the City, véritable mythe urbain, le dressing est la pièce que tout le monde rêve de posséder.

Quelle femme n’a pas un jour rêvé de transformer sa penderie un peu fouillis en dressing ? Un vrai de vrai, avec portants articulés et inclinables, tiroirs cloisonnés pour accessoires et dessous, porte-chaussures coulissants et miroir amovible ? Les hommes, eux, craqueraient plutôt pour les porte-cravates, porte pantalons et porte ceintures. Côté agencement, le choix dépend de votre garde-robe, de l’espace que vous pouvez y consacrer et bien entendu de votre budget. Si les premiers prix démarrent à 1 000 euros, comptez plutôt 5 000 euros pour un dressing cabine digne de ce nom. Et jusqu’à 30 000 euros pour une pièce dédiée utilisant bois précieux, quincaillerie laitonnée voire diffuseur à parfum dans les compartiments à chaussures !

Pouvoir enfin ranger ses vêtements de manière rationnelle et agréable.

Mais gare aux aménagements qui ne conviennent pas à vos besoins réels ! Les agencements doivent, en effet, être parfaitement adaptés à votre garde-robe :

  • penderie haute pour les robes et les manteaux
  • penderie basse pour les chemises, vestes et pantalons
  • tiroirs pour les chaussettes, les sous-vêtements et les accessoires
  • étagères pour les boîtes, les pulls et les tee-shirts
  • placards fermés ou racks pour les chaussures, etc.

 

Il s’agit d’optimiser le moindre centimètre carré pour que chaque vêtement soit à sa place et que vous puissiez trouver rapidement et simplement ce que vous cherchez. Pour vous faire rêver, vous donner envie, ou juste pour le plaisir des yeux, voici quelques-uns des plus beaux dressings actuels. Certains vous paraîtront "too much" ; ils appartiennent à des célébrités d’outre atlantique aux demeures aussi royales que kitch, d’autres ont été créées pour des palaces et respirent luxe et discrétion. Habitués à manier les belles essences de bois, les ébénistes français, bien souvent issus de l’Ecole Boule, jouent de la noblesse des bois pour magnifier ces lieux. D’autres misent sur la transparence, le graphisme des coulissants, mais pour tous un seul mot d’ordre : la beauté au service des rangements.

Texte : Mireille Mazurier

 


LSD N° 17 - Novembre 2015

Au sommaire du numéro 17 d’LSD Magazine – Novembre 2015 : En lire plus

Éditorial par Maxime Kouyoumdjian

Tout est dans LSD mag… En lire plus

#Shopping : Canapés

Le plaisir du cocooning En lire plus

#Shopping : Tables à manger

On passe à table ! En lire plus

#Shopping : High Tech

Cool & connected En lire plus

Interview Designer : Emmanuel Gallina

Passionnément curieux En lire plus

Dossier : Parquet VS Carrelage

Pourquoi choisir? En lire plus

Multi-facette

Audacieuse et excentrique En lire plus

Paradise Valley

Au pays des Navajos En lire plus

Ranch Moderne

South Fork en Californie En lire plus

Color Loft

La Russie en mode Pop Art En lire plus

Dossier : Le dressing

Vêtements, chaussures, sacs à main, bijoux… En lire plus

Lifestyle : Dressing de Star

Fais ton cinéma En lire plus

#Shopping : La chambre d'ados

Crazy room En lire plus

LifeStyle : Chambre d'Ados

En lire plus

Interview Architecte : Franck Argentin

Le design dans son sang ! En lire plus

De neige et de glace

ICE Hotel En lire plus

Do It Yourself : Baladeuse vintage

Vintage, l'ampoule a du style! En lire plus

Do It Yourself : caisses & cagettes

Le grand détournement! En lire plus

Food : Thanksgiving

La dinde dans tous ses états En lire plus

Crazycar : Flying Cars

Les voitures volantes de Sylvain Viau En lire plus

Playlist Novembre 2015 N°17

La playlist du moment! En lire plus


Trackbacks for this post

  1. Sommaire LSD N°17 - Novembre 2015 | LSD MAGAZINE

Leave a Reply