La maison Greja est située à Bedok à Singapour. Construite sur trois étages, elle a été imaginée par l’équipe de Park + Associates. Elle a été conçue pour une famille qui a un besoin d’espaces ouverts.

Le but du projet est de pouvoir créer une interactivité, grâce notamment à des pièces très peu délimitées. Le client souhaitait apporter une communication et une circulation facile entre les habitants.

Du fait de ses ouvertures et de ses façades en verre, la maison a gagné le nom de « boîte flottante ».

La maison Greja minimise également les limites entre intérieur et extérieur grâce à un revêtement blanc translucide. Celui-ci permet de filtrer la lumière entrante tout en conservant l’intimité des habitants. Cette « peau » perméable représente totalement l’identité visuelle de la structure.

lsd-mag-greja-house-salon-ouvert

Cette transparence est le symbole d’une unité avec l’environnement.

La nature prend une place très importante puisqu’elle s’invite jusque dans la maison.

Un mur végétal est aménagé dans le salon ainsi qu’une composition de bambous dans la salle de bains créant une réelle harmonie avec la structure qui se veut ouverte sur l’extérieur.

lsd-mag-greja-house-salle-de-bain

Dans la maison Greja, les espaces ne sont donc pas délimités par des murs mais reliés par des vides interconnectés.

Cependant il n’est pas possible de rendre la maison totalement transparente : à certains endroits, la façade de verre ne constituait pas une solution adéquate. Il a donc fallu choisir une autre matière : un treillis métallique semi-transparent de couleur blanche. Ce matériau perforé permet de transmettre la chaleur, l’aération et l’entrée de lumière à l’intérieur tout en protégeant l’intimité.

lsd-mag-greja-house-salle-a-manger

L’espace offert par la maison permet de voir apparaître plus de mouvement que dans une maison ordinaire. Il créé du lien et donne envie à chaque membre de la famille de s’unir un peu plus. Ainsi la plupart des pièces communiquent les unes avec les autres, entrainant une certaine synergie.

Côté décoration intérieure, un escalier en colimaçon central est aménagé au dessus d’une fontaine. Cette originalité vient une fois de plus appuyer l’idée aérienne de la « boîte flottante », il s’agit du cœur névralgique de la maison où tous les habitants peuvent se retrouver.

De manière générale, les matières comme le marbre, le granite, le bois, la couleur blanche ainsi que les formes géométriques donnent un style très raffiné et minimaliste à la maison.


Texte : Roseline Benon – Photos : Edward Hendricks

Leave a Reply