Sculpté dans le paysage de la montagne, l’hôtel Anantara Jabal Akhdar est un lieu unique au monde culminant à plus de 2,000 mètres d’altitude, posé comme hors du temps, à la cime d’un paysage à couper le souffle fait de roches et de ciel à perte de vue.

Longtemps inaccessible, Jabal Akhdar, – “La Montagne Verte”, – est un majestueux massif montagneux du vaste plateau « Saiq » au Sultanat d’Oman. Le site s’étend sur plus de 6 hectares à flanc de falaise et offre une vue panoramique exceptionnelle. Avec une superficie bâtie de 24 000 m², le resort conçu par l’architecte franco-marocain Lofti Sidirahal compte 115 chambres et villas, six restaurants et lounges, un spa, une librairie, une salle de banquet, et plusieurs espaces de loisirs. L’équipe d’Atelier Pod a du répondre à un défi de taille pour concevoir un projet si ambitieux.

 

 

L’objectif pour l’architecte était d’imaginer un resort de luxe, qui répondrait à tous les standards du groupe Anantara tout en s’inscrivant dans un cadre naturel d’exception, sans dénaturer le site. La première étape essentielle à la phase créative du projet a donc été une immersion dans la région, pour mieux la comprendre et en apprécier les spécificités culturelles. Parti à la rencontre des communautés montagnardes, Lofti Sidirahal peut alors réinterpréter les détails architecturaux et paysagers de Birkat al Mawz et des forts environnants, ainsi que la silhouette de villages abandonnés, accrochés au bord du Wadi (la vallée).

 

 

Sculpté dans le paysage de la montagne, Anantara  Jabal Akhdar Resort est un lieu unique au milieu de roches dispersées et hors du temps. Lotfi Sidirahal y fait la démonstration de son savoir-faire en architecture et en design d’intérieur en mariant subtilement le patrimoine local à une approche contemporaine de luxe.

 

Leave a Reply