Villa K est située à Thürigen en Allemagne. Le projet est simple : une maison discrète et confortable qui s’intègre à son environnement. Elle a été construite par Paul de Ruiter Architecs et est essentiellement composée de verre, métal et béton.

De conception bioclimatique, elle est orientée vers le sud afin de bénéficier des apports solaires passifs. De grandes baies vitrées s’étendent du sol au plafond afin de profiter pleinement de la vue donnant sur les hauteurs de la ville. Le paysage autour, très vallonné et bucolique, donne des envies d’ailleurs et pousse à la contemplation.

villa-k-decembre-2016-lsd-piscine-exterieur

Sans prétention, la villa se démarque par sa simplicité. Bâtie de plain-pied, elle forme un bloc rectangulaire tout en longueur. À l’extérieur, une piscine du même acabit, longue et fine, vient compléter l’idée de plénitude qu’offre la villa. À moitié construite sur un vide, celle-ci donne l’air de flotter au-dessus de la vallée.

villa-k-decembre-2016-lsd-formes-geometriques-piscine

Perdue au milieu de la nature, personne ne risque de venir déranger. Un calme plat semble régner au sommet de la ville. Les habitants ont aménagé un potager dans le jardin afin de satisfaire leur désir d’autosuffisance. Ils vivent donc d’amour, d’eau fraîche, de légumes et de fruits…

Enfin presque… En effet, s’il était besoin de retrouver la civilisation, la maison abrite un garage pour six voitures. Il est orienté vers le nord, à savoir vers les routes sinueuses des montagnes environnantes.

La toiture est entièrement recouverte de mousse et de sédums afin de se fondre au maximum dans le paysage. Sous ses allures champêtres, la ville offre de réelles solutions durables. Le toit est donc équipé de panneaux photovoltaïques et alimente ainsi la villa en énergie naturelle.

Une partie étant orientée au sud et l’autre orientée vers les montagnes, un système écoresponsable a pu être mis en place. L’apport d’air chaud ou froid, en fonction des saisons, est utilisé dans un échangeur thermique permettant de le transmettre vers la pompe à chaleur. Ainsi, l’air froid est conservé afin de climatiser la villa en été et inversement pour l’air chaud. L’ensemble du système est connecté à un plafond refroidissant et à un plancher chauffant.

villa-k-decembre-2016-lsd-vue-ensemble

Toute l’année durant, la villa offre un confort optimal. D’esthétique plutôt minimaliste, l’habitation se révèle pleine de petits secrets. Alors, êtes-vous prêts à poser vos valises au milieu de nulle part ?


Texte : Roseline Benon – Photos : Paul de Ruiter Architects

Leave a Reply