lsd-mag-design-contrainte

Et si le Design introduisait dans nos vies un peu de difficultés et de contraintes, pour, contre toute attente, nous faire du bien ? Focus sur certains designers qui portent un regard différent et peu habituel sur le design.

Téléphoner, regarder, écouter, conduire, cuisiner, dormir, se maquiller, s’habiller… Tout, absolument tout est Design !

Quel est le but du Design ? L’esthétisme ? L’innovation ? L’ergonomie ? La simplification de nos vies quotidiennes ?

A moins que ça ne soit devenu l’inverse ?

Le Design est galvaudé on le trouve partout, tout le temps, vidé de sens. Je ne sais plus ce qu’est le design. Est-ce que le dernier Iphone est plus Design que le précédent ? Est-ce que la chaise de cette grande marque est plus fonctionnelle, épurée et minimale que celle qui se trouve dans mon salon aujourd’hui ? Je ne sais pas, je suis surchargée de Design et de fonctionnalités dont je ne sais plus quoi faire. Alors cette idée qui prend le contre pied m’a séduite.

Matthias Laschke est étudiant en doctorat à l’université d’Art à Folkwang en Allemagne. Il travaille avec une équipe d’étudiants afin de concevoir des interventions simples et renouveler un Design qu’il juge surfait. Il appelle ces conceptions “fauteurs de troubles agréables”.

“Il s’agit de la façon dont vous pouvez mettre en œuvre un nouveau comportement dans votre vie quotidienne”

Revenons au Design essentiel, à la source de la première inspiration du premier designer : faciliter nos taches quotidiennes et adoucir nos vies, sans fioritures. Pourquoi pas se tourner vers le Slow Design? Le Thinking design ? Le Design d’expérience? Un Design discret, moins clinquant, moins beau – peut être – mais au final plus utile.

Tous les progrès technologiques que nous avons connus nous on rendu, plus fainéant, dans le plaisir immédiat, impatient, moins actif, donc moins productif. Je vous propose de découvrir ces objets, qui sont, à mon sens de véritables objets connectés intelligents.

Dans la lignée du less is more; Dieter Rams, designer industriel allemand, nous dit : “Good design is a little design as possible ” .

Cet ascenseur s’arrête systématiquement un étage en dessous de celui que vous aviez demandé pour vous obliger à marcher.

Cette lampe s’éteint automatiquement si vous êtes loin d’elle. Afin d’économiser de l’énergie, vous devrez vous en occupez si vous voulez qu’elle vous éclaire.

Cette chaise inconfortable par nature ne vous laisse aucun répit, vous obligeant à vous tenir droit et à maîtriser votre posture en permanence.

lsd-mag-design-retour-aux-sources-

 

Dès que vous prendrez vos clefs de voitures sur ce porte clefs, les clefs de votre antivol de vélo tomberont, vous forçant à vous baisser et à reconsidérer votre choix…

lsd-mag-design-ecologie-economie-retour-aux-sources-clefs-keys

 

Pour que cette lampe de bureau s’allume, vous devrez mettre votre smartphone à l’intérieur, afin d’éviter toute distraction pendant vos heures de travail.

lsd-mag-design-ecologie-economie-balance-lampe-

La libération par le non choix peut être une alternative, à l’extrême : la libération par la contrainte. Et pourquoi pas ?

 

Leave a Reply