Fun, Fast & Futuroscope

8 février 2018

Le parc futuriste de Poitiers rouvre ses portes le 10 février. Qui dit nouvelle année, dit nouvelles attractions. 3 ont été présentées par Dominique Hummel, futur ex-président du Directoire du Futuroscope, le 6 janvier dernier au Club de la Presse de Bordeaux. Les très célèbres Thomas Pesquet et Sébastien Loeb sont mis à l’honneur en 2018.

Avec un chiffre d’affaires s’élevant à 107 millions d’euros, le parc doit innover chaque année et surprendre ses visiteurs.

Ce sera chose faite puisque dès la réouverture, les visiteurs pourront aller apprécier un film de 25 minutes intitulé “Dans les yeux de Thomas Pesquet”. Ce film, réalisé par Pierre-Emmanuel Le Goff et Jürgen Hansen, retrace l’entraînement et les 3000 orbites autour de la planète du plus jeune astronaute de l’Agence Spatiale Européenne. Marion Cotillard, militante pour la défense de la planète, narre avec fascination l’épopée de l’astronaute normand. Sa participation amène un regard conciliant sur la Terre et sa protection.

Pour enrichir l’expérience, un dispositif considérable est mis en place. Le Kinémax, salle qui accueillera l’attraction, sera dotée d’un écran de 600m², le plus grand d’Europe. Les images seront diffusées en IMAX Laser 4K, assurant une qualité d’image et une perception des couleurs remarquable, qui rend l’instant magique.

Autre personnalité à s’être prêtée au jeu du Futuroscope : Sébastien Loeb, nonuple champion du monde de rallye, fait plonger les visiteurs du Futuroscope dans la réalité virtuelle avec le “Sebastien Loeb Racong Xperience”. Le pilote alsacien s’est joint au projet accompagné de son équipe marketing pour retranscrire les sensations d’une course de rallye. Une fois installés, les visiteurs se retrouveront co-pilotes du champion. Leur mission sera de ne pas laisser tomber une fiole de gaz toxique de leurs mains. Mais les concepteurs de ce divertissement n’ont pas facilité la tâche aux visiteurs.

©Parc du Futuroscope/ JL AUDY/FUTUROSCOPE/ Tournage du film Sebastien Loeb Xperience à Haguenau. 25/06/2017

Des capteurs de mouvement embarqués ont été disposés dans une voiture de rallye, saisissant les moindres mouvements de la voiture. Pour bien faire, 100 sièges électrodynamiques à la pointe de la technologie ont été conçus afin de retransmettre ce que recueillent les capteurs. Cette immersion à 360° dans une voiture de rallye sera retransmise en VR 5D avec une qualité 6K. L’accès à cette expérience passera avant tout par un pré-show de 700m² retraçant la carrière du pilote français. Il faudra par contre patienter plus de temps pour découvrir l’attraction qui sera ouverte au public au mois d’avril.

Autre spectacle à découvrir cette année, la “Drone Academy”. Durant 15 minutes, les visiteurs apprécieront une “danse de drones” orchestrés par un instructeur. Ces “bêtes électroniques” se repèrent à l’aide de 234 marquages au sol via leur caméra, donnant place à un vrai bal synchronisé. En partenariat avec Dronisos, le Futuroscope propose ainsi un spectacle de haut vol aussi surprenant que créatif. Le 1er parc d’attractions créé en France espère ainsi poursuivre son ascension en termes de visiteurs dont les chiffres ne cèssent de croître depuis 2 ans : 1 850 000 en 2015 pour 2 000 000 en 2017.

Leave a Reply