L’œuvre Formations fut complétée en novembre 2016 et réalisée dans le contexte de la politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement du Québec. Ce travail prend place dans le nouveau Centre de Loisirs de Beloeil, est un bâtiment à accessibilité universelle répondant à des critères éco-énergétiques et environnementaux.

 

 

Les trois sculptures lumineuses en suspension accueillent majestueusement les visiteurs dans le hall d’entrée. L’œuvre fait un parallèle entre le patrimoine minéralogique exceptionnel du mont Saint-Hilaire situé à proximité et le processus de formations humaines que procure le centre par ses activités communautaires, sportives et de loisirs : croissance, évolution et épanouissement. L’escalier en estrade permet de contempler les œuvres selon différents points de vue, tandis que le mur et le plafond à proximité accueillent les jeux d’ombres projetées.

 

 

La structure de l’œuvre est inspirée de celle du losange et de ses déclinaisons, parce qu’ils rappellent les motifs fréquemment utilisés dans la courtepointe (activité prisée du Cercle de fermières ayant un local permanent dans le centre), parce qu’ils convoquent l’univers scientifique et ressemble à la configuration de certains minéraux. On trouve au Mont Saint-Hilaire plus de 400 espèces de minéraux différents dont 60 sont des espèces types (découvertes pour la première fois)*.

 

 

Lors de la fabrication de l’œuvre, l’artiste a impliqué le Cercle des Fermières de Beloeil pour la partie d’assemblage des attaches à tête d’équerre (Ty-Rap). Pour la communauté de Beloeil, cet évènement a créé une relation plus directe avec l’artiste ainsi qu’un sentiment d’appartenance à l’œuvre.

 

 

Fiche technique

Nom du projet : Formations
Date de finalisation du projet : novembre 2016
Artiste : Elisabeth Picard
Photographe : Michel Dubreuil

Leave a Reply