lsd mag deco design condom graphique preservatif made love

Jeudi dernier, avait lieu à Paris, rue Beaubourg, la soirée de lancement du nouveau préservatif latex à motif graphique. Initié par Made in Love.

Il y a des endroits ou des concepts qu’il faut absolument connaître, et comme vous ne pouvez pas aller partout, et bien, nous l’avons fait pour vous. Quel métier !

C’est l’histoire de 3 sœurs aux idées décalées qui transforment le préservatif en parure grâce à une technologie permettant d’imprimer sur du latex. Une nouvelle manière de magnifier le préservatif.
Le préservatif n’est que contrainte, voilà une jolie idée que d’en faire un atout érotique.

Découvrez les concepteurs de cette idée farfelue mais néanmoins séduisante. Lors du lancement d’un nouveau projet ; tout est vécu tout de suite, pour la première fois et sans préparation. C’est pourquoi au début, on est septique, étonné, on ne voit pas l’intérêt. Comme beaucoup de choses complétement nouvelles, qui jaillissent de l’internet, sans que nous ayons eu le temps d’y réfléchir avant.
Et finalement en lisant le contenu, on se dit pourquoi pas ?

Pour faire aboutir ce projet, 4 designers ont participé à son élaboration

Alex et Marine – Chantal –> Interview

Lilyloca – illustratrice – Nahimana –> Interview

Ana Borowski – sculptrice. Le préservatif comme une efflorescence – Printemps Persan –> Interview

– Maëlle de la forge – le préservatif comme un bijou – la peau pour mémoire  –> Interview

                          ———————————————————————————————————————

La célèbre tatoueuse Laura Satana – se moquant de l’arrivée massive de la mode tatouage alors qu’elle était avant, réservée au milieu marginaux – disait :

“Les tatoo, t’aimais pas ça avant.”

Et si la nouvelle génération trouvait ça “stylé” d’avoir ce genre de tatoo/décoration très éphémère. Et si, l’une des manières de se protéger devenait, du jour au lendemain, cool et belle ? Peut-être y aurait-il moins d’IVG et moins de garçons alarmés sur doctissimo face aux premiers symptômes ?

“Les capotes t’aimais pas ça avant.”

Peut-être qu’un jour, posséder un préservatif à motif imprimé sera aussi demandé qu’avoir un tatoo diamant sur l’annulaire, des motifs géométrique dotwork sur l’avant-bras, des plumes dans la nuque, du Mexicain style sur le tibia. Du moins espérons-le.

Retrouvez-les dans la boutique qui a ouvert ses portes sur le net, hier, le mercredi 6 mai.

lsd-mag-deco-design-condom-preservatif-made-love-poetique

 

 

lsd-mag-deco-design-preservatif-condom-made-love

lsd-mag-deco-design-condom-preservatif-made-love-motif

lsd mag deco design condom graphique preservatif made love

lsd mag deco design condom graphique preservatif made lovelsd mag deco design condom graphique preservatif made lovelsd-mag-deco-design-condom-preservatif-made-love-pars

lsd-mag-deco-design-condom-preservatif-banane-made-love

Leave a Reply