Comptoir Canailles, un restaurant à découvrir !

25 décembre 2014

LSD MAG vous propose une bonne adresse à découvrir sur Paris.

Le Comptoir Canailles est le nouveau restaurant à découvrir rue Rodier à Paris. Entièrement décoré par l’architecte d’intérieur Pierre-Henri Bouchacourt, ce nouveau lieu est  atypique, colorée et décalée dans un esprit de brocante au style industriel. Le mobilier hétéroclite confère à ce lieu singulier une ambiance chaleureuse et insolite. Les animaux (gibier de préférence) y sont omniprésents sous différentes formes.

Sans-titre-1

Nicolas et Marie-Caroline ont pris les commandes de Comptoir Canailles après avoir séjourné à Montréal. Nicolas Pando a fait ses classes chez Alain Ducasse et régale ses clients d’une cuisine simple et traditionnelle composée à partir de produits de saison. Des plats « canailles », généreux, savoureux, nappés de sauce, des saveurs d’antan revisitées au goût du jour pour le plus grand plaisir des clients.

Sans-titre-3

Une estrade a été construite pour donner du volume et de la lumière à l’espace. La table « cerf » est une pure création. Pierre-Henri est parti d’une sculpture chinée chez « Asiatides » et l’a customisé en y insérant un plateau pour en faire une table originale. La suspension constituée de boules de cuivre est signée « Frandsen ». Au sol, un parquet « Amtico »composé de larges lattes en bois clair. Le canapé, le fauteuil et le repose pied proviennent de chez Maison du Monde. Un des murs a été recouvert de briquettes de bois « Ethnicraft » pour apporter à la salle une ambiance feutrée qui contraste avec le mur opposé, habillé d’un papier peint « Cole&Son » à effet miroir qui lui donne un aspect de béton ciré.

Sans-titre-4

Le restaurant se prolonge avec un bar et des tabourets dans un style industriel. La cuisine est ouverte pour un contact direct avec les clients. Une partie du mur, peinte en noir, accueille des tableaux d’animaux semblables à des trophées de chasse. Les larges tables en bois clair sont en harmonie avec le parquet. Des chaises bistrots en bois rouge répondent à des chaises industrielles. Un grand vaisselier en bois s’impose face du bar.

Sans-titre-4b

Une bibliothèque signée « Hybride » en forme de cerf propose aux clients de la lecture. Des lampes à filaments sont suspendues ça et là dans le restaurant. Un des murs, recouvert de peinture blanche, est orné de têtes de cerf en porcelaine de chez « Asiatides ». Dans la vitrine trône une chambre réfrigérée, pour une maturation parfaite de la viande, qui ne laisse pas indifférents les passants. Ce lieu résolument atypique aux contrastes étonnants, créé par le Studio PH2B, nous invite à un voyage « onirique » le temps d’y déguster la cuisine simple et subtile du jeune chef Nicolas Pando.

lsdmag

Menu midi :

–        Entrée-plat / plat-dessert : 18 €

–        Entrée plat dessert : 24€

Soir :

–        A la carte

–        Formule entrée-plat-dessert : 50€

 

Vin naturel bio

Comptoir Canailles

47 rue Rodier

75009 Paris

01. 53. 20. 96. 56

www.restaurantcomptoircanailles.com

Studio PH2B

www.ph2b.com

 

Crédit photos: Aurélie Fernando

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply