La Cité Internationale est un bâtiment hybride qui réunit trois propriétaires différents et quatre éléments programmatiques indépendants.

La parcelle est située à l’interface de deux logiques urbaines très différentes : d’un côté un quartier moderne, composé de vastes espaces publics et de bâtiments de grandes dimensions, de l’autre le centre-ville historique, composé d’immeubles plus petits avec toits en ardoises. L’un des enjeux du projet est l’articulation des échelles de la ville traditionnelle et de la ville moderne, à la fois par l’organisation des volumes et la disposition des fonctions.

Le projet organise la coexistence des quatre programmes à l’intérieur d’une enveloppe unitaire, simple et compacte. Le bâtiment se compose d’un socle implanté à l’alignement des rues et dans lequel sont positionnés les programmes recevant du public, et du volume en hauteur de la résidence pour chercheurs, hérissé de balcons.

Des plantes grimpantes et des fougères arborescentes sont installées à l’arrière, l’ensemble formant ainsi un grand tableau végétal ouvert sur la ville.

Fiche technique 

Lieu : Rennes
Architectes : Hérault Arnod
Surface : 7389 m²
Photos : André Morin

Leave a Reply