lsd mag deco design do it yourself plante verre facile

Des pierres, un peu de terre, de la mousse et une plante. Voilà les ingrédients de base. À vous de choisir le contenant en verre qui vous plait pour le sublimer.

Avant que le couvercle ne soit fermé, la plante est légèrement arrosée. L’eau qui est ainsi contenue dans la terre est captée par les racines de la plante puis lors de la photosynthèse, celle-ci est transformée en vapeur d’eau qui s’écoule à nouveau sur les parois du verre pour mouiller à nouveau la terre et la mousse qui entoure la composition. Ce mini monde a donc besoin de beaucoup de lumière. Attention cependant à ne pas la laisser en plein soleil où le verre aurait un effet loupe qui asphyxierait la plante.

Le ficus, le poivrier du Japon, le fittonia ou encore la fougère sont des plantes qui s’adaptent particulièrement bien à ce type d’atmosphère très humide. Cet environnement est auto-suffisant et demande en moyenne deux arrosages par an.

 

lsd mag deco design do it yourself plante verre facile

lsd mag deco design do it yourself plante verre facile lsd mag deco design do it yourself plante verre facile      lsd mag deco design do it yourself plante verre facile  lsd mag deco design do it yourself plante verre facile

Si vous voulez utiliser des plantes grasses et autres cactus, pensez à laisser votre terrarium ouvert. Avec le couvercle et un taux d’humidité record, ce type de plantes ne survivra pas longtemps.

lsd mag deco design do it yourself plante verre facile

lsd mag deco design do it yourself plante verre facile

lsd mag deco design do it yourself plante verre facile

lsd mag deco design do it yourself plante verre facile

lsd mag deco design do it yourself plante verre facilelsd mag deco design do it yourself plante verre facile

Leave a Reply