Art au sommet

7 février 2018

Du 7 février au 17 avril 2018, Grenoble célèbre les 50 ans des Jeux Olympiques de 1968 à travers l’exposition graphique « La beauté du geste » circulant dans les airs, au sommet des Alpes, dans la station de Chamrousse. Pour l’occasion, le dessinateur Monsieur Tadef a habillé les télécabines, qui surplombent les pistes mythiques du ski alpin, de ses dessins qui racontent les temps forts de cet événement.

La station de Chamrousse – site olympique alpin – accueille cette exposition artistique innovante sur les pentes de ces hauts sommets. Des dessins grand format circulent dans les airs entre le cœur de station à 1650m et le sommet de La Croix à 2250m d’altitude.

Durant toute cette période, depuis le centre de la station, vous pourrez emprunter une télécabine et entrer – littéralement – dans une illustration : quatre bulles de souvenirs qui vous transporteront au cœur de l’histoire. À bord, vous survolerez les pentes qui ont vu consacrer les champions de l’époque. En contrebas, revivez la ferveur populaire et les virages de Jean Claude Killy. Un bel hommage à la descente, au Slalom, au géant : des moments marquants qui se sont déroulés sous vos pieds …cinquante ans auparavant. Et vous monterez ainsi jusqu’au sommet dans cette capsule temporelle.

La quête du bon geste

À bout de crayon, Monsieur Tadef a dessiné le rapport sportif-artiste par ce qu’ils délivrent en commun : la même quête du bon geste, au cœur de l’action. Connu pour ses expositions d’altitude et enfant des pentes, il a appliqué sur cette série d’illustrations les codes de la montagne qu’il connaît bien : des traits simples et efficaces.

Se mettre dans la peau d’un champion pour illustrer le monde des athlètes olympiques, leurs attitudes en altitude. Selon l’artiste, “la différence essentielle entre artiste et sportif se fait sur les erreurs de trajectoire : la chute fait moins mal sur papier ».

Retrouvez l’univers complet et l’agenda de Monsieur Tadef sur le site : http://pays-merveilleux.com

Leave a Reply