Appartement haussmannien

30 octobre 2019

Situé face au parc Monceau, à Paris, ce vaste appartement a été réimaginé par l’architecte Camille Hermand. Les beaux volumes harmonieusement aménagés vont à l’essentiel, exacerbés par des nuances de bois, d’ardoise, d’ocre et de teintes océan.

Entre charme brut et teintes naturelles, cet appartement de 350 m² fait preuve d’un classicisme haussmannien. Les clients, une jeune famille nombreuse, souhaitaient conserver l’élégance de ce style historique, tout en bénéficiant d’un mode de vie contemporain et pratique.

C’est l’architecte Camille Hermand qui a réimaginé ce lieu, pour accorder ces deux envies. Les espaces ont été savamment organisés pour tirer davantage profit des beaux volumes.

Grâce aux moulures et au parquet pointe de Hongrie, le style haussmannien garde ses lettres de noblesse.

© Camille Hermand Architectures

Accentuée par un délicat et avisé choix de mobilier contemporain, la décoration intérieure est agrémentée d’un ensemble de couleurs et de motifs muraux inattendus.

Matériaux nobles et motifs inattendus

Les matériaux nobles et élégants sont à l’honneur, tandis que des couleurs pastels et des tons sombres et profonds soulignent la clarté des murs blancs et des teintes de bois léger.

© Camille Hermand Architectures

L’entrée donne le ton et crée une atmosphère spéciale grâce à son papier peint sombre et mystérieux associé à une peinture gris ardoise.

Puis, le salon majestueux mêle habilement esprit classique et moderne, en ses qualités de véritable espace à vivre multifonction.

© Camille Hermand Architectures

Une belle cuisine ouverte, réalisée sur-mesure, donne sur une vaste bibliothèque ouverte et sur un espace dédié aux enfants.

© Camille Hermand Architectures

Le client souhaitait un foyer pratique, décontracté et contemporain pour toute sa famille, sans pour autant perdre l’élégance haussmannienne de l’appartement. Souhait exaucé par l’architecte !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.