Dans l’appartement Bazillion, YCL Studio a clairement délimité le coin jour et le coin nuit de ce pied-à-terre pour deux personnes, tout en estompant la distinction conventionnelle entre la partie « sèche » et la partie « humide » d’une habitation. Cet appartement compact de 45 m2 se compose d’un espace ouvert divisé en deux par un simple mur recouvert de céramique.

 

 

L’intérieur a été conçu par YCL Studio, un nouveau bureau d’architectes basé à Vilnius et dirigé par trois architectes, Tomas Umbrasas, Aidas Barzda, Tautvydas Vileikis et un infographiste, Rokas Kontvainis. Ils décrivent leur société, fondée en 2011, comme un collectif d’architectes « actif dans les domaines de l’architecture, de l’aménagement intérieur, de l’aménagement d’espaces urbains, de l’aménagement paysager et des projets de recherche. »

Le logement se situe dans un nouvel immeuble résidentiel dans la vieille ville de Vilnius et est utilisé par un grand voyageur lors de ses brefs séjours dans la capitale lituanienne.
Dans cet appartement, les designers de YCL ont eu recours à une méthode très astucieuse afin d’exploiter l’espace disponible de manière optimale : un mur oblique sépare la pièce en deux parties égales, l’une réservée au coin séjour et à la cuisine, et l’autre à la chambre et la salle de bains. La première partie est fraîche et éclairée, tandis que la deuxième est chaude et imposante. La première partie est dotée d’un parquet blanc, d’un plafond blanc et de murs blancs. Dans la deuxième partie, les murs sont recouverts de carrelage dans les tons bruns arborant trois nuances différentes. Le carrelage provient de la gamme ‘Goldline’ d’AGROB BUCHTAL. Le plafond en béton de cette partie de l’appartement a également été peint, dans une couleur terra cotta proche de celle du carrelage.

 

 

Les deux parties contrastantes de l’appartement sont reliées par du mobilier noir, blanc et gris.
L’absence de toute autre couleur a un effet puissant et donne presque l’impression d’être dans un film en noir et blanc. YCL a utilisé une stratégie monochromatique semblable dans de nombreux autres projets, notamment pour l’intérieur du bureau VINTED dans lequel on retrouve également du mobilier noir, blanc et gris, ainsi qu’un espace gris, un espace vert, un espace jaune, et un espace mauve ( à l’entrée) .

 

 

 

Le contraste qu’ils ont choisi, à savoir le bois blanc et la céramique de couleur terra cotta, est puissant et intrigant à la fois. De manière conventionnelle, la division dans un appartement se définit par la présence ou l’absence d’eau courante. En général, la cuisine, la salle de bains et les toilettes sont regroupées et sont souvent considérées comme un seul ensemble. Dans le cas présent, nous avons décidé de ne pas opter pour le matériau habituellement utilisé dans la partie « humide » d’une habitation pour la cuisine, tandis que la chambre à coucher est revêtue de céramique.

Le designer Aidas Barzda explique que le choix du carrelage a été motivé par plusieurs raisons : « Nous voulions utiliser un matériau naturel qui remplit l’espace et inspire la durabilité. » Les nuances de terra cotta sur les briques rouges se retrouvent dans toute la vieille ville. Les designers étaient également d’avis que la céramique pourrait aider à créer l’atmosphère sereine qu’ils avaient imaginée. Le succès de cet intérieur est probablement dû à la manière dont les carrelages ont été défaits de leur rôle habituel si limité et ont été placés au centre de l’attention. L’appartement Bazillion souligne ainsi de façon convaincante la polyvalence des produits en céramique.

 

Fiche technique

Nom du projet : Appartement Bazillion, Vilnius
Architectes : YCL Studio
Produits céramiques : AGROB BUCHTAL
Photos : Leonas Garbačauskas
Texte : Hans Ibeling

Leave a Reply